Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2015 3 10 /06 /juin /2015 06:46

Faut-il, pour être bien habillé, suivre règles et codes ? Sujet battu et rebattu. J’y reviens une nouvelle - et dernière - fois. La violence des attaques des partisans de la transgression ne laisse pas de m’étonner. « Réactionnaires ! Ayatollah ! Fascistes ! » C’est par ce genre de noms d’oiseau qu’ils traitent leurs adversaires. Adversaires ? A ce stade de violence, le mot « ennemis » semblerait plus approprié. Et je passe sur le charmant « Foutez-moi tous ces « il faut » et « on doit » à la BEEEENNNNNNEEEEE ! » décoché naguère à mon endroit par l’administrateur d’un site au demeurant respectable.

Qu’ont donc de si terrible les partisans d’une certaine tradition ? Ils rappellent, informent, conseillent. Ils ont la conviction que transmettre des usages, une culture – fût-elle, en cette circonstance, limitée au domaine du vêtement – est une bonne action. Leur démarche est empreinte de modestie. Ils vénèrent leurs aînés, recueillent leur savoir, ne se prennent pas pour des génies. Ils se méfient des révolutions, ne croient guère au(x) progrès. La violence n’est pas de leur côté. De leur côté, on ne trouvera qu’ironie légère, humour un peu désabusé. Au reste, plus ouverts qu’on ne le prétend : qu’une nouveauté réponde à leur idéal de beauté (ça non, ils n’ont pas renoncé à servir la beauté), ils chanteront ses louanges. Car ils n’aiment rien tant qu’admirer.

Baudelaire a dit mieux que personne le rôle bienfaisant des règles dans la poésie. Ses propos sont aisément transposables au sujet qui nous occupe : « Il est évident que les rhétoriques et les prosodies ne sont pas des tyrannies inventées arbitrairement, mais une collection de règles réclamées par l’organisation même de l’être spirituel. Et jamais les prosodies et les rhétoriques n’ont empêché l’originalité de se produire distinctement. Le contraire serait infiniment plus vrai. »

Etre libre dans la contrainte est un défi d’artiste – au vrai sens, une performance ! Refuser toute entrave est un caprice d’enfant.

Nos zélateurs de la liberté refusent à leurs contradicteurs celle de s’exprimer : le beau paradoxe ! Ils agissent comme s’ils appartenaient à une minorité assiégée alors qu’ils se font les relais de l’idéologie dominante. Celle de la « tabula rasa ». Ou, si vous préférez, de la « BEEEENNNNNNEEEEE ».

Partager cet article

Repost 0
Publié par Le Chouan
commenter cet article

commentaires

Muskar 19/06/2015 21:51

L'illusion de la liberté est la plus parfaite des aliénations.

Olivier 17/06/2015 17:22

« Qu’ont donc de si terrible les partisans d’une certaine tradition ? » - Ils savent des trucs. Et ça, aux yeux des béotiens, partisans autoproclammés de l’originalité et de la liberté, c’est impardonnable.
Soyez « sympa », cher Chouan. Et sachez moins.

Lorenza_dolce 16/06/2015 16:33

Que peut bien faire une femme sur votre site ?
Tout simplement épatée par l'élégance et l'esprit "malin" du blog tout en délicatesse, le raffinement absolu !
J'adore !
Ah oui, j'oubliais de vous dire, je cherchais un article concernant l'acteur Georges Sanders dont je désire faire une petite bio perso avec quelques films que je connais assez bien, je vais tout de même vous chiper une petite phrase : "Il traversa la vie comme un monarque en exil, insatisfait du monde, des autres et de lui-même." Je sais que vous n'allez pas m'en vouloir ! Merci d'avance...

Memento Mouloud 12/06/2015 00:09

De ses poèmes en prose il disait aussi qu'ils étaient sans queue ni tête ou plutôt alternativement tête et queue, le sonnet lui convenait, le miracle d'une prose poétique aussi donc comme vous le dîtes refuser toute entrave est un caprice d'enfant mais il se trouve que, parfois, ça marche

Xavier 10/06/2015 11:38

Évidemment, il y aussi beaucoup de "Charlie" en sur-mesure. Un plus bel emballage pour un intérieur aussi obscur que le premier gauchiste venu. Un bobo donc.

Présentation

  • : Le chouan des villes
  • : L'élégance au masculin : réflexion(s) - conseils - partis pris.
  • Contact

Recherche

Me contacter

lechouandesvilles{at}gmail.com

Liens Amis

Catégories