Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 19:36

Cette photo est magique.

Tiré du Sartorialist


Elle prouve à ceux qui en douteraient encore que s’habiller peut être un art.

Notez, d’abord, l’harmonie des couleurs. Chaque élément pris séparément pourrait sembler terne, sans éclat : du gris, du beige, du bleu clair et foncé… L’ignorant aurait choisi des teintes plus vives, au moins pour la cravate. La juxtaposition et la superposition de ces couleurs n’ont  pourtant rien de triste.

Passons aux matières : la flanelle du costume est magnifique – douce et duveteuse. On est à des années lumière des misérables tissus froids à la mode du jour. La cravate est sans doute en cachemire. Le tweed du manteau est épais et moelleux. Beaux boutons en corne, en accord avec l’écaille des lunettes.

Continuons avec les formes : le col de chemise est placé au bon endroit – ni trop serré ni trop lâche, ni trop haut ni trop bas. Son ouverture à l’italienne reste raisonnable et ses pointes, que dissimule le manteau, ont sûrement la longueur qu’il faut pour équilibrer la hauteur du nœud. D’aucuns jugeront qu’un plus gros noeud aurait mieux rempli l’angle du col. La cravate est nouée simplement – je veux dire par un nœud simple ; la matière suffit à créer le volume. Ce qu’on aperçoit d’un revers du costume témoigne d’une belle largeur. Et quelle tenue ! Louée soit l’ombre portée qui nous la révèle !

Les motifs maintenant. Ils sont discrets et variés. Fines rayures de la chemise et de la cravate. Rayures sur rayures, mais espacement différent. Chevrons du manteau : c’est parfait.

Remarquons, enfin, le mouvement que donnent le col relevé, la cravate légèrement tournante et froncée, le manteau ouvert… Et quel équilibre entre l’habillé et le décontracté : la cravate est de couleur sombre, mais elle est en laine ; le costume croisé est gris, mais il est porté sous un manteau raglan en tweed.

Aucune ostentation, aucun souci de paraître.

Mais qui donc est cet artiste ?

C’est Bruce Boyer, à qui nous devons quelques beaux ouvrages sur la mode masculine : Emirently suitable, Elegance : a guide to quality in Menswear et,  traduit en français, Le Style Fred Astaire.

Une sacrée référence.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Le Chouan - dans Personnalités
commenter cet article

commentaires

http://unregardunpeuconservateur.over-blog.com/ 19/11/2010 22:54


Cher Chouan, j'avoue que cette photo est vraiment magique... L'hiver étant enfin arrivé, je vais la reproduire sur moi-même, j'ai presque tout ce qu'il faut dans le placard !
Amitiés élégantes.
GFP


Olivier 20/11/2009 02:02


Oui, tout est beau. Mais à vrai dire, c'est surtout le manteau qui retient mon attention. Je trouve ce tissu herringbone superbe. Et les lunettes alors ? Oui, je sais, vous n'aimez pas les
lunettes. Pourtant. Celles-ci, en écaille, concourent largement à l'harmonie générale, vous ne trouvez pas ? Oh, et puis très belle cravate. Je veux la même tiens !
Oui, parfaite élégance de l'ensemble. Bravo pour ce choix.


Présentation

  • : Le chouan des villes
  • : L'élégance au masculin : réflexion(s) - conseils - partis pris.
  • Contact

Recherche

Me contacter

lechouandesvilles{at}gmail.com

Liens Amis

Catégories