Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 07:19

Plus je regarde les magasins de vêtements pour femmes et plus je suis heureux d’être un homme. Quelle uniformité ! Des faiseurs de tendance décident des formes et des couleurs pour chaque saison. Difficile, pour nos compagnes, d’échapper à l’implacable machine de la mode, à moins de s’habiller vintage ou sur mesure.

Voilà plusieurs années que ces faiseurs de tendance ont banni la couleur : entre gris clair et gris foncé, le choix est limité. C’est ainsi que depuis de nombreuses saisons ma femme a l’air d’être ma veuve. Le pire, c’est qu’elle y a pris goût. Et que le deuil lui va plutôt bien.

Cette année, les choses devaient commencer à changer. On allait voir ce qu’on allait voir : du beige partout. Véronique Lorelle écrivait récemment dans Le Monde : « (…) après de longues saisons de gris et autres couleurs passe murailles, le beige sonne comme une alternative presque positive. » Elle ajoutait, pleine d’espoir : « Il serait le prélude à davantage de « vraies » couleurs. » L’espoir fait vivre. La sortie d’un aussi long tunnel se devait d’être progressive. Une confrontation trop brutale avec les couleurs aurait pu abîmer des rétines déshabituées depuis si longtemps à elles. Mais, en attendant, on n’a pas vu grand-chose. Quelques «audacieuses» ont bien opté pour du beige – mais un beige terne, vite sale, peu flatteur pour le teint.


manteau-beige-def.jpeg

Les diktats de la mode touchent aussi les hommes. C’est vrai. Mais dans une moindre mesure. Ils restent même sans effet sur les tenants de l’élégance classique que nous sommes. Les pseudo révolutions de style peuvent bien se succéder. Elles ne viennent pas jusqu’à nous. Si, parfois, nous nous informons sur elles, c’est surtout pour nous conforter dans l’idée que nous faisons bien de ne pas y prendre part.

Une lectrice (oui, messieurs, j’ai des lectrices) m’a demandé l’autre jour si je connaissais un blog qui soit l’équivalent du mien pour les femmes. J’ai dit que non – et pour cause : l’élégance féminine ne s’inscrit pas, à l’inverse de son équivalent masculin, dans un lacis inextricable de codes. Soumise aux cycles de la mode, elle a parfois du mal à résister. Mêmes les femmes les plus élégantes ont eu leurs moments de faiblesse. Voyez Audrey Hepburn dans les années soixante-dix : cheveux frisottés, affreuses lunettes de soleil « mouche », robes trop courtes – ça fait de la peine à voir. Bien sûr, il y eut Chanel et ses efforts pour créer un style intemporel. Mais elle avait tout piqué aux hommes.


audrey-hepburn-c-est-pour-.jpg(Source : Regards magazine, n° 4)

 

audrey-hepburn-c-est-.jpg (Source : Audrey Hepburn, Sean Hepburn Ferrer)

 

A propos, savez-vous si le vert est de retour bientôt ? C’est pour ma femme. Le vert va bien aux jolies rousses. 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Le Chouan - dans Billets d'humeur
commenter cet article

commentaires

Sandrine 22/04/2015 08:03

Bonjour,
Juste quelques années trop tard pour vous répondre. Le vert, cette année de la chèvre est de retour. C'est en Feng Shui qu'il est recommandé de mettre du vert cette année. J'espère que cela vous plaira.

Brigitte Varrall 10/03/2011 17:12


Je suis surprise de vous découvrir soucieux de la mode. Je suis rousse et je porte du vert en fonction de mon humeur et surtout quand l'envie me prend d'affirmer que, oui j'ai des tâches de
rousseur ! La véritable élégance ne se dévoile-t-elle ailleurs que dans l'application stricte des codes couleurs imposés par l'industrie du prêt à porter ? La mode des créateurs nous inspire chaque
saison pour provoquer le désir de séduire. A nous de l'interprêter pour nous mettre en valeur. Un vêtement s'il est mal porté ne sera jamais élégant et je suis sûre sur ce point que je ne vous
apprends rien...


heidi 15/02/2011 08:07


Votre femme suit la mode? Pardon, mais ça me choque... pourtant je ne suis pas une habituée de votre blog, n'est-ce pas, pardon, c'est juste que je trouve que ça ne cadre pas du tout avec votre
"personnage". Pour s'habiller en couleur en dépit de la mode, il y a le vintage/les vêtements d'occasion (voir sur ebay). Ah et c'est très mode le vintage, non? Alors ça pourrait être un argument
pour convaincre votre dame.


Orgel 12/02/2011 10:31


Le cas du vert est intéressant. Inconsciemment, nous véhiculons tous - et les créateurs de mode les premiers - de vieux tabous vestimentaires, sans n'en plus connaître les raisons; certains acteurs
antiques, qui portaient des masques en alliage cuivreux, s'empoisonnaient à l'oxyde de cuivre - faut-il voir dans ces origines très lointaines l'interdiction toujours en vigueur de porter du vert
au théâtre? Le vert était la couleur de peau des pestiférés; longtemps le diable, et Judas, et tous les méchants ont été vêtus de vert. Michel Pastoureau, historien du Moyen Âge et spécialiste des
couleurs, écrit à ce sujet des livres passionnants.
Et je suis d'accord avec vous : le vert va très bien aux jolies rousses.
Amitiés,


Le Chouan 12/02/2011 10:53



Très juste. Comment parler des couleurs sans citer Pastoureau ?


A propos du beige, il dit dans son ouvrage Les Couleurs de nos souvenirs avoir beaucoup souffert du « beige Mitterrand » - le beige des costumes que portait Mitterrand quand
revenait la belle saison.


Admettons que le beige et le vert ne vont pas à tous les teints. 



Anne 11/02/2011 17:08


Je confirme, il y a bien des lectrices qui lisent ce blog...

Je m'étonne que vous trouvez que les "faiseurs ont banni la couleur" car au vue des défilés printemps/été 2011 c'est plutôt l'inverse qui s'est produit. Tous les créateurs ont fait des collections
survitaminées (color-block qu'ils disent).

Pour répondre à la question, le orange s'est vu davantage que le vert. Celui-ci s'est plus montré par touche (accessoires ou rayure) à part chez Prada où on a pu voir des tenues entières en vert.
Mais cet été, le mot d'ordre est de mettre de la couleur donc pas de problème pour le vert!


Le Chouan 12/02/2011 10:41



Très chère lectrice,


C’est vrai que, régulièrement, des « créateurs » tentent de réintroduire un peu de couleur(s). Cela vaut aussi pour les hommes – voir le orange qui devrait « enflammer » nos
vestiaires l’hiver prochain. Mouais. En attendant, la dominante reste tristounette : « C’est une palette de noir, gris, marron – du camel à l’acajou – qui colore l’essentiel de la
garde-robe », écrit dans L’Express Anne-Laure Quilleriet au sujet des défilés automne-hiver homme 2011-2012.


Amitiés.



philippe booch 11/02/2011 07:53


Je suis d'accord avec ce constat, la déclinaison est de mise.
On décline les gammes de marron-beige-sable et noir-anthracite-gris.

Il est curieux de voir que désormais, dans cette uniformité ambiante, ce sont plutôt les hommes qui cherchent à faire preuve d'audace en jouant avec les couleurs des chaussettes, des cravates, des
foulards, des cardigans et même des vestes ou des pantalons parfois.
Je ne sais ce que tout cela révèle de l'époque.


Le Chouan 12/02/2011 10:44



"(...) ce sont plutôt les hommes qui cherchent à faire preuve d'audace". Oui. Enfin,
quelques hommes.



Muskar 10/02/2011 15:03


Le vert anglais est de retour pour les voitures, ce qui est heureux, mais pour les femmes cela m'étonnerait: le vert, quel qu'il soit, est une couleur trop difficile pour les "créateurs" actuels.


http://unregardunpeuconservateur.over-blog.com/ 09/02/2011 20:34


Depuis des années d'hésitation, j'ai achété une cravate verte... Parfaite avec une veste en tweed brun !
2011, année verte ?
Amitiés élégantes.


Le Chouan 12/02/2011 10:59



Très juste. Une veste de tweed marron, une chemise bleu clair, une cravate verte, un chino beige, des chaussettes vert sapin (Mazarin) ou rouges (Gammarelli), des chaussures en veau-velours gold
et une pochette ivoire – voilà un ensemble parfait pour le week-end ou une occasion informelle.



Nicolas 08/02/2011 22:46


A vrai dire je viens de découvrir le vert, et je m' aperçois que cela va avec presque toutes les autres couleurs ! Et je précise que je ne suis pas rousse....

Nicolas


Présentation

  • : Le chouan des villes
  • : L'élégance au masculin : réflexion(s) - conseils - partis pris.
  • Contact

Recherche

Me contacter

lechouandesvilles{at}gmail.com

Liens Amis

Catégories