Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 06:38

Sans caractère, l’homme le mieux mis aura toujours l’air d’une poupée déguisée. L’élégance ne se conçoit pas sans personnalité – sinon les mannequins de nos magazines – beaux et bien habillés – l’incarneraient mieux que quiconque. C’est toute la différence entre un homme élégant et – l’expression parle d’elle-même – une « gravure de mode ».

Un homme élégant possède en profondeur le support qui affleure à la surface. L’attirance spéciale qu’il suscite naît d’un mystérieux accord entre le dehors et le dedans. Point d’élégance sans personnalité unifiée.

On ne s’étonnera pas, alors, que l’élégance, qui ressortit d’abord au domaine de l’esthétique, soit devenue une notion morale : c’est l’élégance du cœur, à laquelle s’opposent la vulgarité, la bassesse et l’indignité. « La tenue esthétique, disait Coco Chanel, n’est jamais que la traduction extérieure d’une honnêteté morale, d’une authenticité des sentiments. »

L’évolution du mot panache est, elle aussi, significative. Le panache, c’est d’abord un « faisceau de plumes qui sert d’ornement ». Puis, un sens figuré apparaît : « avoir du panache », c’est « avoir une allure belle et franche ». Et, par extension, le mot désigne une attitude morale qui se caractérise par un goût pour ce qui est grand, héroïque. Jean Dutourd parle d’une « bravoure spectaculaire et plus ou moins gratuite. »

L’homme élégant aspirera à la discrétion. L’homme qui a du panache se distinguera, attirera l’attention sur lui. S’il fallait illustrer, je dirais que le mot élégance sied à Jean d’Ormesson et que le mot panache va bien à des personnalités comme Sacha GuitryGérald Van der KempMaurice Druon (âgé).

 

sacha-guitry-p-copie-1.jpg

 

gerald-van-der-kemp.jpeg
Gérald Van der Kemp


maurice-druon.jpgMaurice Druon

 

Le panache est une vertu de chef. On se rallie à lui, comme aimanté par une force qui donne confiance et courage. L’élégance signe l’honnête homme pour qui le pire des châtiments serait de ne plus pouvoir se regarder dans la glace – non parce que son narcissisme serait entravé, mais parce que, à ses propres yeux, il aurait failli.

Par-delà leurs différences, élégance et panache se rejoignent dans leur recherche impérieuse d’harmonie et de beauté. Beauté physique et, bien sûr, morale.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Le Chouan - dans Billets d'humeur
commenter cet article

commentaires

Eugène 29/10/2013 23:01

Un exemple de naufrage :
http://madame.lefigaro.fr/style/couples-attention-fashion-rupture-291013-607030?page=2

Le commentaire est à l'avenant : "BHL, noble penseur impeccable et sa sirène glam, Arielle Dombasle."

Cela doit être du troisième degré. Au moins.

Le Chiffre 28/10/2013 12:55

Très intéressante vidéo. Le monsieur en question semble avoir une culture certaine, et est certes très agréable à écouter, mais pour ce qui est de l'apparence, je trouve l'effet très prétentieux.
Trop d'accessoires qui, combinés avec une gestuelle assez précieuse, lui donnent un air snob -oui, le vilain mot est lâché. Ce travers que la masse reproche trop souvent aux gens élégants, à tort
souvent, à raison parfois, ce monsieur l'a.


Une remarque enfin : de l'élégance et du panache, tout ce qui manque à -presque- tout le monde ! Dieu merci, ce ne sont pas des qualités qui devraient être réservées à une prétendue "élite"
seulement. D'ailleurs, AMHA, cela fait de nombreuses décennies qu'il n'y a plus de réelle élite en France, mais bon, je m'égare un peu du sujet.

Toukandèle 27/10/2013 15:02

Cher Chouan,
Nous parlons finalement ici toujours de la même chose : l'intérieur finit par se voir à l'extérieur.

Ces quelques lignes de Ralph Waldo Emerson, inscrite dans mon carnet depuis des décennies :

Etre digne et non pas respectable,
être fortuné et non pas riche,
rechercher l'élégance plutôt que le luxe
et le raffinement plutôt que la mode,
vivre satisfait avec peu de moyens,
écouter les oiseaux, les étoiles, les Enfants et les Sages,
en résumé,laisser transparaître dans nos actes quotidiens la sincérité et l'honnêteté qui doivent caractériser chaque être humain.

philippe booch 24/10/2013 22:12

Très très bijoux monsieur Van der Kemp, mais beaucoup de panache, ne serait-ce que dans sa gestuelle qui met en valeur chevalière et boutons de manchette.

franck 24/10/2013 09:27

de l'élégance et du panache, tout ce qui manque à nos élites.

Xavier 23/10/2013 11:48

Vous signez là l'un de vos meilleurs billets. Je crois que la véritable élégance se retrouve surtout chez des hommes qui ne souhaitent pas véritablement l'atteindre. Je veux dire par là qu'une
recherche obstinée de cette dernière finit toujours par apparaître. La distinction suprême consiste selon moi à porter un vêtement avec une naturelle nonchalance, sans qu’apparaisse un désagréable
décalage entre le porteur et son vêtement. Une chose que l'on aperçoit d'ailleurs trop souvent sur ces "modèles d'élégance" qui peuplent la toile...

Le Chiffre 23/10/2013 07:21

Très bel article. Merci.

Présentation

  • : Le chouan des villes
  • : L'élégance au masculin : réflexion(s) - conseils - partis pris.
  • Contact

Recherche

Me contacter

lechouandesvilles{at}gmail.com

Liens Amis

Catégories