Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 07:29

Je vois, depuis le printemps, des hommes qui prétendent à l’élégance aller nus-pieds dans leurs chaussures de ville, le pantalon retroussé parfois jusqu'à mi-mollets. The Sartorialist a présenté quelques exemples de ce micro phénomène de mode.

 

panta-coourt-souliers-ville-deux.jpg


panta-court-chaussures-ville-un.jpg

Aller nus-pieds dans des chaussures de ville n’est pas nouveau. Thierry Ardisson le faisait dans les années 80, et il n’était pas un cas isolé. A l’époque, je jugeais la chose assez répugnante et inesthétique. Mon opinion n’a pas varié.

Quitte à inverser les codes, pourquoi ne pas aller dans le sens inverse – je veux dire, au lieu de glisser ses pieds nus dans des richelieus, pourquoi ne pas porter des chaussettes avec des chaussures de plage ? Ben oui, quoi, des chaussettes dans des sandales, ce serait élégant, non ?

Quant au pantalon, plutôt que de le retrousser à la façon d’un pêcheur de crevettes, pourquoi ne pas carrément le couper à mi-mollets ? On pourrait appeler cela… je ne sais pas, moi… un pantacourt !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Le Chouan - dans Billets d'humeur
commenter cet article

commentaires

memento mouloud 19/10/2010 15:42


Le négligé des chemises est effarant


Alibekov 16/10/2010 17:40


Oui, j'ai particulièrement apprécié le modèle Swansea chez Crockett, du côté de chez Emling en revanche, rien à mon goût concernant les derbys. Votre choix de chaussettes est particulièrement
judicieux, le jeu de couleurs modelé par ces fines rayures est très réussi. J'envisage éventuellement l'acquisition d'une veste couleur chocolat à l'étoffe un peu épaisse et coupée sport, pour
constituer avec le safran, un ensemble plutôt adapté à la saison.


Alibekov 15/10/2010 22:17


Oui, ce fameux chrono sensé apporter une touche sportive et baroudeuse à l'ensemble stricte, il témoigne d'une fausse note irrémédiable, celle qui glorifie l'acier et la froideur qui étaient en
vogue dans les publicités des années 80 (Manpower). J'y décèle également l'esprit de catalogue de vente pas correspondance, ces fameuses couvertures de l'Homme Moderne, heureusement disparues de
nos boîtes aux lettres.

La lecture minutieuse de vos articles, m'a incité à faire un saut chez Old England à Opéra, histoire de renouer avec les couleurs et les textures de votre blog, de tester les combinaisons
possibles, une explosion de sens qui m'a fait un bien fou en sortant du boulot. Ce parcours est initiatique, il nous apprend à rester humble, les sommes importantes qui peuvent être allouées à
l'achat incitent à la réflexion, donc à effectuer un choix judicieux. L'audace est parfois au rendez-vous.

NB : quelle marque de derby (brown of course) conseilleriez-vous pour un port décontracté sur un pantalon en velours safran, Church éventuellement ?

Edit :"obsessionnelle"sur mon post précédent et "terrorisaient" à la place de"m'obsédaient".(évitons les répétitions au même titre que la pochette assortie à la cravate.

Bien à vous.


Le Chouan 16/10/2010 10:27



"Ce parcours est initiatique, il nous apprend à rester humble, les sommes importantes qui peuvent être allouées à l'achat incitent à la réflexion, donc à effectuer un choix judicieux.
L'audace est parfois au rendez-vous." Je vois que nous nous comprenons !


En réponse à votre question : je n'ai pas une marque particulière à recommander. Il doit y avoir des choses bien du côté de Crockett. Avec mon pantalon de velours safran, je porte, selon les cas,
des richelieus en veau velours brun foncé Santoni, des richelieus Drummond gold clair Crockett ou des derbies Shannon gold Church (... achetées en 1982). Avec ça, gare aux chaussettes ! Les Gallo
à rayures verticales "oro" s'accordent spécialement bien avec la couleur safran.



Alibekov 14/10/2010 11:33


Les souliers vieillis patinés portés nus pieds sont endémiques dans certains arrondissements de Paris, ils vont de paire avec la coupe de cheveux faussement négligée. Je ne peux m'empêcher de
dissocier la chaussure en cuir sans chaussette, du look clodo illustré sur les posters à chiottes des années 70, ces fameuses cloches de Montmartre au demeurant sympathiques.

Merci pour votre blog, il donne envie de faire des efforts en matière de style, d'élégance, et de se prémunir de fausses notes dont je ne suspectais même pas l'existence. Le problème, c'est que vos
bons conseils me poussent à scruter de manière obsessionnel au quotidien, les porteurs de gourmettes (qui m'obsédaient déjà), de montres acier sur costumes et de chaussettes à losanges.


Le Chouan 14/10/2010 19:41



Ah ! le chrono sur costume ! Certains croient encore que ce décalage les singularise. Mais ils retardent plus qu'une toquante mal réglée ! Avez-vous vu François Fillon l'autre samedi dans
Capital ? Un énorme chrono (de grand prix, sûrement) dépassait de la manche de son sobre costume Arnys. Ca déclasse...


Amitiés.


 



Nick 11/10/2010 00:15


Le pantacourt, non! Le shortalon, oui!

(brève, tardive et inutile intervention, donc nécessaire. Merci pour les nombreux billets, merci pour l'élégance, que les aficionados fashionistas de l'éphémère inutile puissent vous lire!


Axl Rose 02/10/2010 14:43


Il existe de petites chaussettes "Invisible" de la marque Falke qui permettent de ne pas porter ses chaussures pieds nus (je pense principalement à des mocassins ici, un soulier de ville pieds nus
ne m'inspirant guère) sans avoir l'air de porter une chaussette puisqu'elles ne se voient pas.


franck 01/10/2010 22:27


Chouan,

c'est pourtant tellement agréable de se passer de chaussettes l'été, surtout dans des chaussures de ville, n'avez vous donc jamais essayer?

inesthétique? pas plus que certaines paires portées par nombre de nos contemporains, inadaptées pour cette saison.

répugnant? pas si l'on respecte scrupuleusement les plus élémentaires règles d'hygiène.

est ce donc inélégant? pour ma part je crois que cela dépend surtout du lieu géographique, dans un environnement méditerranéen cela s'intègre plus facilement que dans un contexte anglo saxon, et
encore...

franck


Le Chouan 02/10/2010 11:48



Franck,


Inélégant et aberrant, je persiste !


Un homme pieds nus dans des chaussures de ville, ça m'évoque des images de restrictions et de guerre.


Amitiés.



Benoit 01/10/2010 17:03


"pourquoi ne pas carrément le couper à mi-mollets ? "
Voilà donc un panta(lon)court, issu du Sartorialist encore, publié il y a deux jours ! Avec bien sur des chaussures portées sans chaussettes :
http://www.thesartorialist.com/photos/91610PoloGreen_5226Web.jpg


Personnellement, je trouve qu'un pantalon "trop court" ou avec un revers exagéré est portable et même sympathique avec des car shoes, des docksides, bref, plus des chaussures de plage que de ville.
Qu'en pensez vous ?


Le Chouan 02/10/2010 11:45



A la plage, oui ! - avec des mocassins à semelle souple (ce devrait être un pléonasme), le pantalon étant sans revers et étroit... Même si je trouve que le contact direct et prolongé du pied avec
le cuir de la chaussure n'est pas vraiment agréable...



GiorgioFilippo 01/10/2010 12:26


A propos des chaussures : richelieu sans "s" ni "x" ! Honorons son Eminence le Cardinal sans écorcher son nom !


L'Amateur professionnel 01/10/2010 08:43


Allons allons ! Un pêcheur de crevettes n'est pas forcément un pécheur devant l'Eternel !

Et puis richelieus ou richelieux ? Il semble que le second soit plus usité.

Cher Chouan, on a les Inc'oyables et les Merveilleux qu'on mérite ! Je trouve touchants ces gens tellement fiers de leurs souliers qu'ils croient devoir, pour bien les mettre en valeur, retrousser
les canons de leur pantalon. Touchant car puéril. Les mêmes portent leurs manches de vestes déboutonnées. La démonstration n'a décidément jamais fait bon ménage avec l'élégance. Inesthétique,
certes, mais amusant.


Le Chouan 01/10/2010 19:21



J'ai péché. Normal que je reçoive la correction.


"Des richelieu, des richelieus", dit Le Robert, qui donne comme exemple : "Vise ces pompes, dit-il à son compagnon. Et on appelle ça des Richelieu !" (Mac Orlan)



Présentation

  • : Le chouan des villes
  • : L'élégance au masculin : réflexion(s) - conseils - partis pris.
  • Contact

Recherche

Me contacter

lechouandesvilles{at}gmail.com

Liens Amis

Catégories