Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 06:28

« Bientôt nous plongerons dans les froides ténèbres », comme disait le poète. Sale temps pour les politiques ! Ils devront encore supporter de s’exhiber devant les caméras en tenue légère – je veux dire, sans manteau et sans écharpe. Car, en hiver, les hommes politiques ne sortent jamais couverts. Rien à faire ; leurs conseillers en images les ont sévèrement mis en garde : devant les caméras, même par température sibérienne, le costume est o-bli-ga-toi-re. Et encore, pas n'importe lequel : le costume moderne, c'est-à-dire  poids plume...

Combien de fois je les ai plaints, bien au chaud devant ma télé, à risquer ainsi la mort alors qu’autour d’eux je ne voyais que doudounes et cache-nez…

Après tout, c’est tout de même pour notre bien qu’ils prennent le risque de se faire du mal…

Les conseillers en image sont des gens à principes : le manteau n’est ni télégénique ni vendeur. Et ne parlons pas de l’écharpe… Qui cherche la raison de ce rejet la trouve sans délai (les ficelles des communicants sont des cordes) : un homme politique n’a jamais froid (ni aux yeux ni ailleurs) ; un homme politique garde toujours le sourire (même s'il a les lèvres gercées) ; un homme politique affronte le danger sans broncher (mais pas toujours sans bronchite).

Préjugés, ignorance…

Nous gardons tous en mémoire l’image du général de Gaulle arpentant la lande irlandaise enveloppé d’un grand manteau. Otons-le-lui et le cliché perd sa légende. Mais comment faire comprendre à nos conseillers en image qu’un manteau peut être autre chose qu’une couverture améliorée ; que, bien coupé, il donne de l’allure à son propriétaire ; que, masquant les imperfections, son usage serait même à recommander ?

 

de-gaulle-irlande.jpg

 

Chez les journalistes non plus manteau et écharpe n’ont pas… bonne presse : qui porte manteau est nécessairement « emmitouflé », « engoncé ». Quant à l’écharpe, elle remonte invariablement « jusqu’au nez »…

Amis de l’élégance…

Au fond, c’est le manteau et l’écharpe, bien plus que les hommes politiques, qui auraient besoin des services d’un bon communicant. Personne ne se propose ?...  Eh bien ! je relève le défi !

Et quand j'aurai gagné la bataille du manteau et de l’écharpe, je lancerai celle du chapeau et des gants !

Vous pensez que je rêve ?

Eh quoi ! Ce n’est pas tous les jours que les hommes politiques font rêver !...

Partager cet article

Repost 0
Publié par Le Chouan - dans Billets d'humeur
commenter cet article

commentaires

un conservateur éclairé 12/12/2011 22:02

Cher Chouan,
D’abord toutes mes excuses pour cette absence prolongée, due à beaucoup de travail, des lectures en retard et surtout à une longue et fastidieuse rénovation de mon intérieur (car quelle serait
l’élégance si elle ne s’épanouissait dans un décor digne ?).
Nos hommes politiques devraient s’inspirer de la famille royale anglaise, toujours arborant les parfaites tenues en toute occasion, mais comme nous les disions, vous et moi, dans votre billet sur
les communicants, les aspirants représentants du peuple s’efforcent, hélas, de « faire peuple », et voici pourquoi leur tenue est si négligée (et voici l’une des raisons qui m’ont vite empêché il y
a plusieurs années de briguer un quelconque mandat et de me soumettre au verdict des suffrages …). En revanche, vous comme moi, nous adorons la saison froide, car c’est la seule où l’élégance
s’épanouit pleinement et donne l’opportunité d’arborer en même temps deux tenues : celle d’extérieur (manteau, foulard, gants) et celle d’intérieur (costume, chemise et cravate), voir à ce propos
le dernier article du confrère « le paradigme de l’élégance »
Amitiés élégantes.

philippe booch 11/12/2011 22:19

Polo coat, évidemment.

philippe booch 11/12/2011 22:19

Certains hommes politiques devraient jeter un oeil sur les "polo cota", il gagneraient en classe... et en confort.

http://www.ivy-style.com/the-polo-coat-gallery.html

Muskar 11/12/2011 21:32

Vous avez raison, le manteau est rare en politique. J'ai toutefois vu quelques images de F. Hollande ces derniers jours dans un manteau noir pas trop mal coupé, qui masque bien en effet les
imperfections de la silhouette, et confère à l'individu un peu de l'élégance qu'il n'a pas naturellement.
Vivement vos billets sur gants et chapeaux.

Le Paradigme de l'Elégance 11/12/2011 12:09

Bonjour à vous !

Quel beau mais difficile défi que voilà. Je pense que vous aurez bien plus de mal à faire accepter un couvre-chef à un communicant, qu'un manteau, une écharpe ou des gants. Le chapeau n'a pas bonne
presse, c'est un pestiféré...hélas.

Et si nous jouons sur le terrain des communicants, nous pouvons leur répliquer que ces attributs peuvent aussi renvoyer l'image d'un homme (ou d'une femme) qui s'adapte parfaitement à la situation.

Présentation

  • : Le chouan des villes
  • : L'élégance au masculin : réflexion(s) - conseils - partis pris.
  • Contact

Recherche

Me contacter

lechouandesvilles{at}gmail.com

Liens Amis

Catégories