Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 10:48

C’est dit : Jean Sarkozy ne sera pas le prochain président de l’Epad.
Cela, malgré les nombreux moyens mis en œuvre pour faire croire à la crédibilité de sa candidature. Parmi eux, un relooking digne des plus mauvaises émissions de télévision spécialisées dans le genre : C’est mon choix naguère ; Relooking pour une nouvelle vie aujourd’hui. Du look surfer façon Brice de Nice à celui du jeune cadre costumé et cravaté, l’avatar est sévère ! Mais les conseillers en image ne sont pas des dentellières. A la manœuvre, pour servir l’image du fils, Christophe Lambert, président de l’agence Blue et homonyme du comédien. Jean a accepté de sacrifier sur l'autel de la respectabilité ses belles boucles décolorées. Pour faire oublier son dilettantisme scolaire, il a posé sur son nez des lunettes de premier de classe :

 

 

Cette métamorphose physique n’est pas sans me rappeler celle de Christophe Lambert, l’autre, le comédien. Même crinière raccourcie et mêmes lunettes d’intellectuel. On peut voir, dans ces similitudes, sinon une inspiration, du moins une réminiscence :

 

 

Mais qui est donc ce jeune homme prêt, sur ordre, à ne pas se reconnaître dans son miroir ? Quelle est sa vraie personnalité ? Quelles sont ses motivations profondes ? S'enlaidir ainsi à vingt-trois ans, n'est-ce pas suspect ? Tout cela sent un peu trop le théâtre et le déguisement. Rappelons-nous que le théâtre fut, justement, la première vocation de Jean Sarkozy. Il était annoncé, en octobre 2007, qu’il donnerait la réplique à… Sophie Tapie dans une nouvelle version d’Oscar. Il se retira du projet au dernier moment. Son producteur et metteur en scène expliqua alors à un journaliste de Libération : « J’ai eu ce matin Jean Sarkozy au téléphone. Il m’a fait savoir qu’après réflexion il entendait donner la priorité à ses études. Il m’a précisé que c’est un choix personnel sans aucune pression de sa famille. » Ne croirait-on pas déjà entendre Jean Sarkozy se justifiant au journal de France 2 avant-hier ? Dans le langage du théâtre, cela s’appelle une répétition !

Dans ce drôle de jeu de dupes, qui sont les manipulés et qui sont les manipulateurs ? Les conseillers en image croient tirer les ficelles. Mais ce sont des cordes ! Jean Sarkozy est leur victime. Mais une victime consentante. « Il ira loin ce petit » a dit de lui Siné. Oui, si ces chiens de journalistes et ces cochons d’internautes ne le mangent pas !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Le Chouan - dans Personnalités
commenter cet article

commentaires

Isaac 31/10/2009 21:29


Jean-Pierre B. semble être à coté de ses chaussettes ...


Pierre B. 24/10/2009 14:55


C'est regrettable , il a beaucoup d'allure physique par rapport à la classe politique , ensuite les français ont tendance à rejeter l'élégance , comme pour Balladur ...


Présentation

  • : Le chouan des villes
  • : L'élégance au masculin : réflexion(s) - conseils - partis pris.
  • Contact

Recherche

Me contacter

lechouandesvilles{at}gmail.com

Liens Amis

Catégories