Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 06:29

tatiane-tolstoi.jpg

 

Instructif, cet extrait de l’essai « De l’élégance masculine » signé Tatiana Tolstoï (Acropole, 1987) :

 

« Balzac l’a très bien vu, et cela reste valable de nos jours : l’élégance, ou plutôt la non-élégance, sert à exclure de la bonne société ceux qui prétendent y entrer.

Première victime ? L’homme à la mode. Sa tenue révèle une méconnaissance absolue des conventions de l’élégance : ce ne peut être qu’un parvenu, encore qu’on avance, pour le rejeter, des raisons morales : il attire l’attention, il est donc vulgaire.

L’excentrique, lui, jouit d’une fraction d’estime supplémentaire dans la mesure où il connaît les conventions vestimentaires masculines : la rigueur de son exclusion sera modulée selon son pedigree, l’excentrique de bonne famille se voyant sanctionné par la seule médisance, et celui de tout autre milieu se faisant purement et simplement rejeter.

Le conformiste avance dans la société caparaçonné par des marques de grands tailleurs, de grands chemisiers, de grands bottiers, de grands… bref, tout ce qui est grand et coûte très cher. Cet affichage permanent sent un peu trop sa fortune récente, toutefois il est accepté par la majorité et son rejet ne résulte plus que de la mauvaise volonté d’une poignée d’hommes élégants ; raison invoquée : un manque totale de désinvolture.

Ce manque de désinvolture caractérise également certains conformistes issus des classes moyennes et assoiffés de réussite sociale, mais leurs vêtements trahissent une tare originelle : l’avarice du petit-bourgeois. S’ils achètent un Burberry – imperméable dont la vertu, à leurs yeux, semblerait sa facilité d’identification -, ce n’est pas tant pour le manteau lui-même, que pour ressembler à un propriétaire de Burberry, ce qui les conduit la plupart du temps à se rabattre sur des copies moins chères en tissu synthétique. Grave confusion entre le fond et la forme dans cette manie de l’ersatz.

L’homme élégant est un arbitre cruel régnant avec grâce sur ceux qui ignorent l’inextricable lacis des conventions vestimentaires masculines ; ceux qui ne possèdent pas les moyens de s’y conformer ; ceux, enfin, qui ne peuvent donner la preuve de leur connaissance faute d’invitation dans le monde. »


A propos de Tatiana tolstoï, vous pouvez visionner cette vidéo. Interview à la Ardisson. Tout dans l’emballage et le déballage. Cette fois, on n’a que l’emballage. Pour le fond, on repassera.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Le Chouan - dans Billets d'humeur
commenter cet article

commentaires

salif 28/03/2016 07:23

belle article , une question me turlupine dans quel catégorie serait corto maltese ?

Alex 03/05/2015 21:13

Très bonne analyse et bravo au passage pour votre site !
Alex

Xavier 11/06/2014 20:56

Alain Soral ! J'en déduis donc que vous êtes antisémite homophobe-négationniste-révionniste-xénophobe-mysogine-réactionnaire-nazi-fasciste.
Très justes analyses de Tatiana Tolstoï.

Grégoire 11/06/2014 10:26

Cette chute, c'est pour vous racheter de vos positions "nauséabondes" ?

Présentation

  • : Le chouan des villes
  • : L'élégance au masculin : réflexion(s) - conseils - partis pris.
  • Contact

Recherche

Me contacter

lechouandesvilles{at}gmail.com

Liens Amis

Catégories