Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 06:36

J’ai dit une autre fois tout le bien que je pensais de la revue Rétroviseur. Mois après mois, mon enthousiasme ne se dément pas : dossiers fouillés, iconographie soignée, textes bien écrits. J’apprécie particulièrement les éditos signés Didier Lainé. Celui qui ouvre le numéro de décembre 2011 m’a donné l’idée de ce premier billet consacré à l’automobile. Son sujet : la couleur de nos voitures.

Didier Lainé regrette à juste titre la mode du « tout métallisé », dont les années 70 marquent le début. A regarder autour de soi, il est clair que la peinture métallisée est quasiment devenue pour l’acheteur une option obligatoire ! Pourquoi un tel succès ? Parce que ce type de peinture est supposé moins fragile et plus facile à entretenir, et parce que, historiquement, il est connoté de luxe. Un luxe abordable et qu’on peut bien faire l’effort de s’offrir… surtout quand son voisin se l’est offert avant soi ! Une autre raison n’est pas à négliger : parce que les fabricants ne laissent pas vraiment le choix, les peintures « traditionnelles » étant, dans leurs nuanciers, réduites à la portion congrue.

Les couleurs franches ont déserté nos rues. Il est vrai que ce genre de teintes perd beaucoup de son charme à subir un traitement métal.


volvo-c30-orange.jpgVolvo C 30 orange flamme métallisé

 

Le constat vaut autant pour les voitures que pour les vêtements : la domination du gris et du noir est écrasante. Depuis quelques années, une nouvelle couleur essaie cependant de s’imposer dans notre paysage automobile : le blanc. Blanc, gris et noir : trois non-couleurs pour un triste drapeau !

Les Français, champions du monde du pessimisme et de la consommation de tranquillisants, s'habillent et roulent triste... Quoi de plus logique ?

Mais Didier Lainé refuse de succomber à la morosité. Il voit dans le succès des « coloris pimpants des nouvelles Fiat 500 » un motif d’espérer. Il aurait pu citer, pour réveiller le coq gaulois qui sommeille en chacun de nous, les couleurs tranchantes des DS 3. Je pense, notamment, à un jaune pétaradant pas banal qui n'est pas sans lointainement évoquer, surtout quand il s'accompagne d'un toit noir, la très ancienne 5 hp surnommée, à cause de sa couleur, « la petite citron »


fiat-500-rouge.jpgFiat 500



ds3-jaune.jpgDS 3, Citroën

 

citroen-type-c-5-hp.jpgCitroën 5HP

 

Cela dit, les Fiat 500 et les DS 3 que je rencontre s’éloignent rarement des trois non-couleurs évoquées plus haut…

Doit-on s’attendre à un retour des éclatantes couleurs seventies ? J’en doute. Autres temps, autres mœurs. Alors, les mannequins affichaient un grand sourire quand elles défilaient sur les podiums. Les chanteurs, dans d’improbables et criardes tenues de scène, nous faisaient consommer de joyeuses inepties en « tubes ». Georges Pompidou assurait que la France deviendrait sous peu la troisième puissance économique du monde.

Alors, nous n’avions pas oublié qu’il y a du bleu dans notre drapeau tricolore…


honda-z.jpgHonda Z. Une (vraie) petite citadine des années 70

 

Et puis, les couleurs vives ont tendance à faire « cheap »… Sauf, bien sûr, quand il s’agit du rouge Ferrari ou du jaune Lamborghini ! Acheter une voiture est assez ruineux. Alors s'il faut se ruiner pour, en plus, faire pauvre !… Les couleurs vives ont aussi la réputation de mal vieillir. Je pense au rouge, dont les pigments sont volatils… Rouler en Alfa rouge, c’est bien. Mais quand le rouge vire au vieux rose….

Ce que j’appelle de mes vœux, c’est, en revanche, le retour des « belles » couleurs. Je pense au bordeaux, au bleu marine ou au bleu nuit, au vert anglais…


jaguar-e-verte.jpgJaguar type E

 

Tenez, le vert anglais : ne siérait-il pas mieux à la Mini que l’horrible « vert racing » métallisé qui est au catalogue ?...  

Assez des voitures noires intérieur noir ! Quand l’understatement se fait l’ennemi de l’esthétique, moi, je me fais l’ennemi le plus acharné de l’understatement.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Le Chouan - dans Billets d'humeur
commenter cet article

commentaires

piemgo 11/10/2012 03:57

Je rejoins votre point de vue à propos des belles couleurs de carrosserie. Mais n'oublions pas l'harmonieuse combinaison avec l'intérieur.

Voici mes préférences:
Le Bleu paon foncé avec l'intérieur cuir champagne, passe-poils bleu-paon et le bois couleur miel
Le Vert Anglais avec l'intérieur cuir cognac et ronce de noyer mi-clair verni
Le Bordeaux foncé avec l'intérieur cuir beige et ronce de noyer.

A noter que le vert foncé devient -malheureusement- rarissime au sein des marques dites premium (à moins d'avoir recours aux programme de personnalisation).

Quelques bruns foncés (couleur cigare) peuvent aussi jouir d'une certaine élégance.

Julien Scavini 10/02/2012 19:05

Ah le vert et le rouge wagon, une histoire d'amour !

cardine 07/02/2012 23:47

Ferrari miami vice noire ou blanche
Lamborghini jaune portière papillon
Bentley 50's continentale bicolore
Rolls dernier modèle coupé noire avec les chromes et la calandre scintillante
Jaguar XK 120 vert anglais avec un liseret rouge
Vous comprendrez pourquoi je ne sais quoi choisir...

Alba Graciosa 07/02/2012 13:39

Bonjour,

Voilà un sujet épineux, devant le triste nuancier, choisir le noir pour les gens sans imagination est souvent le meilleur choix. Il est peut être méritant d' éviter le faux pas d'un improbable
cognac, bleu canard WC ou lagon sur le catalogue.
Ainsi dans ma ville sévissent les Men in Black en Audi, une sorte de salon de l'auto pour monomaniaques à la sortie du lycée. A tel point que les enfants doivent apprendre le numéro de la plaque
d'immatriculation afin d' éviter l' erreur de se jeter à l'intérieur de la première venue, ce qui serait inconvenant. Ils ne peuvent même pas se fier à l'allure les conducteurs, ces derniers ayant
adopté également l'uniforme de leur caste qu'on dit bohème.

Comme vous, je regrette que le vert Mini n' ait rien de comparable au British racing green d'une vieille Jaguar et au vert sombre des anciens Range Rover , c'est bien dommage cela aurait du chien
comme parc automobile devant le cottage.
Il y a quelques années, je conduisais une mini bleu franc, coiffée de l'Union Jack cela formait un ensemble amusant, tout comme la Mini jaune citron parée de damier noir et blanc et numérotée sur
les portières semblait tout droit sortie du circuit de Monaco. Plus classique, il existe un coloris crémeux imitant le blanc anglais Jaguar qui est fort agréable. Par contre la série spéciale noire
avec des détails rouges qui se veulent sportifs et opulents est laide à s'enfuir se terrer au fond du jardin le reste de son âge.
Epineux sujet, vraiment, sur lequel on pourrait discourir des heures...

Cordialement.

Un conservateur éclairé 07/02/2012 12:26

Horreur... j'ai écrit vite... que des fautes des frappe !
Excuses élégantes

Un conservateur éclairé 07/02/2012 11:13

L’actionnaire Fiat que je suis ne peu que se féliciter du succès de la 500 !
Il serait intéressant, mais bien plus ardus, car il s’agit d’entrer chez euh, d’analyser les intérieurs de nos contemporains. Orgie d’horrible écrans plats, de meubles en aluminium, de fausses
tables soi-disant ethniques, des horribles canapés en cuir noir ou blanc… Où sont-elles les belles bibliothèques croulant sous les livres accumulés au cours d’une vie, les fauteuils clubs, les
tableaux ?… La brocante comme la fripe, repaire d’authenticité et de bon gout.
Amitiés élégantes

Advam 07/02/2012 10:23

Ah cher Chouant, je ne peux que vous rejoindre, les automobilistes français sont de bien tristes personnes... Cependant, ont- ils vraiment toujours le choix ? Si on regarde le nuancier d'un petit
cabriolet plaisir comme la mx-5, on pourrait se croire en train de choisir la couleur d'une classique berline diesel ... Espérons que la mode des petites citadines amusantes contaminera toutes les
autres voitures.

Le Chouan 07/02/2012 12:38



La Honda MX 5 : l'une des seules voitures qui perpétuent un certain art de vivre.


Nuancier limité, en effet. Et le choix d'une capote de couleur est impossible.


De même, depuis peu, sur la Mini cabriolet (à ce que je sais).


Je profite de l'occasion pour recommander votre blog. Nos angles divergent, ce qui m'a empêché de vous citer parmi mes favoris. Mais j'ai sans doute eu tort. Je vais réparer cette erreur.


Amitiés.


 



Présentation

  • : Le chouan des villes
  • : L'élégance au masculin : réflexion(s) - conseils - partis pris.
  • Contact

Recherche

Me contacter

lechouandesvilles{at}gmail.com

Liens Amis

Catégories