Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 07:05

Comment se boutonne une veste ?

 

La réponse ne va pas de soi si j’en juge par le spectacle de la rue ou certains exemples du passé.

 

D’abord les règles fixées par la tradition.


-  Veste droite : on déboutonne à l’intérieur d’un lieu ; on boutonne à l’extérieur.  Deux boutons : on boutonne le bouton du haut; trois boutons : on boutonne les deux premiers boutons ou le seul bouton du milieu.

- Veste croisée : on garde partout sa veste boutonnée; on peut déboutonner assis, le bouton de rappel restant boutonné. On ne boutonne jamais que le premier bouton, sauf dans le cas d’un blazer huit boutons dont trois sont fonctionnels : on boutonne alors les deux premiers boutons ou le bouton du milieu.


L’expérience m’amène à ces remarques :


-  Fermer les deux premiers boutons d’une veste droite qui en comporte trois a tendance à aplatir les revers. Le « roulant » de ceux-ci peut en être amoindri.

- Le boutonnage dépend de la position du bouton principal. Celui-ci se situe idéalement un peu plus haut que le nombril. Qui veut allonger son buste cherchera à « boutonner bas » ; qui veut allonger ses jambes fera le contraire. Il m’arrive de ne fermer que le bouton haut d’une veste trois boutons dont le bouton principal est parfaitement situé. Mesurant 1,90 m, j’accentue alors mon allure longiligne. Encore dois-je m’assurer que ce boutonnage très haut ne découvre pas (trop) une partie de ma chemise et de ma cravate. La façon dont on boutonne engendre, on le voit, différents effets visuels dont on peut jouer.


 

boutonnage-haut.jpgVeste dont le bouton principal est placé trop haut. Monsieur, n° 33

 

 

oxford-bags-def.jpg Pour équilibrer sa silhouette, cet homme en Oxford bags a choisi de fermer le bouton du bas.

 

 

L’exemple de nos grands aînés nous apprend que ces « règles » ont mis du temps à s’imposer.

-  Le duc de Windsor fermait souvent le seul bouton bas de ses vestes croisées ou droites dans le but, sans doute, de décontracter sa silhouette :


 

duc-de-windsor-bouton-bas-d.jpg(Cliquez pour agrandir)


-  Fred Astaire faisait parfois de même. Avec eux se pose le cas, fréquent dans les années 30 (et même après), d’un premier bouton inutilisable car pris dans le revers. Une étrangeté américaine.


 

duc-de-windsor-boutonnage.jpg Veste croisée

 


fred-astaire-boutonnage.jpg

Veste droite trois boutons se confondant avec une veste deux boutons.  (Cliquez pour agrandir)

 

 


-  Cette publicité pour Mayfair Gentleman and American Sartorial Designer datée de 1935 témoigne clairement des hésitations du temps sur cette question :


 

mayfair-gentleman

 

 

Aujourd’hui même, le prince de Galles boutonne très souvent tous les boutons de ses vestes croisées. James Darwen explique pourtant : « Le gentleman élégant ne ferme qu’un bouton de son costume croisé. Un de plus, et il aurait l’air d’un troggie à son mariage. »


 prince-charles-blazer.jpg

 

 

Pour conclure, je vous offre cet extrait des mémoires de Jean Hugo (Le Regard de la mémoire, 1984). Où vous allez voir que la question des boutons n’a jamais cessé de tourmenter les amoureux de l’élégance. Il faut en être pour comprendre et ne pas se moquer : « Les boutons de la veste étaient les mots d’un langage : celui du haut seul boutonné signifiait archaïsme et indifférence au vêtement ; celui du bas, affectation de mauvais aloi ; tous les trois boutonnés, rigidité germanique ; les deux du haut : coquetterie refoulée ; devait-on boutonner les deux du bas ou celui du milieu seul ? On en discutait indéfiniment. »

Partager cet article

Repost 0
Publié par Le Chouan
commenter cet article

commentaires

LEUCK 31/03/2011 23:25


Bonsoir,
je désire apporter une petite précision, le boutonnage ne dépend pas uniquement du positionnement du bouton principal mais également de la structure même de la veste c'est à dire de la forme du
plastron volant et de la longueur des revers. Ainsi, sur une veste droite dite 'deux et demi', on ne doit JAMAIS boutonner le bouton supérieur sous peine de modifier la structure du devant et de
voir ses revers plisser et se déformer irrémédiablement. Une ‘deux et demi’ parfaitement exécutée doit présenter la boutonnière supérieure dans le roulotté du revers.
Cordialement.


MassinissaRoydesBèrbères 30/03/2011 22:09


à la vérité ces règles avaient un sens à une époque où une certaine hierarchisation sociale etait des plus prégnantes..De nos jours l'habit ne determine plus le rang social( niveau économique et
culturel)..


http://unregardunpeuconservateur.over-blog.com/ 30/03/2011 16:52


J'avoue la faute (et, de plus, je persèvere dans l'erreur, ce qui est diabolique)... mais souvent je sort dans la rue avec ma veste de costume ouverte...
Amitiés élégantes


Julien Scavini 29/03/2011 10:36


Pour le croisé, je trouve assez élégant de l'ouvrir. S'il est bien coupé et l'aplomb correcte, normalement les pans ne s'évasent pas trop et l'effet est très agréable, comme le prince de Galles
oui. J'ai vu cela dans la série Jeeves & Wooster où Bertie ouvre systématiquement son croisé à l'intérieur. Mais il a un gilet.

Pour le dernier bouton toujours ouvert, je me demande si ce n'est pas un apport du prêt à porter? Car une veste correctement taillée (càd avec un bassin assez ample) peut se boutonner sans tirer,
sans faire godiche. Et il était assez courant, sur les photos des années 30, de voir ces boutons en place... mystère à creuser, entre mysticisme et réalité historique.


Olivier 28/03/2011 10:59


Ah le boutonnage !

C'est amusant : il m'arrive souvent de ne boutonner que le bouton supérieur d'une veste à trois boutons. Mais seulement lorsque je porte un gilet ou un pull sous ladite veste. Nous avons la même
taille, mais ce n'est pas une question de proportions qui me porte à cette "excentricité". Plutôt mon goût, effectivement (comme le dit Jean Hugo), pour les archaïsmes - et pour le confort.

Maintenant, je n'ai jamais entendu parler de cette règle du port déboutonné d'une veste droite à l'intérieur. Serait-ce une règle française ?Selon les règles britanniques, au contraire, elle doit
être boutonnée à l'intérieur, lorsqu'on se tient debout ; du moins si le costume ne comporte pas de gilet. Si le costume comporte un gilet, et dans ce cas uniquement, il est admis de porter la
veste déboutonnée - et encore, tout dépend des circonstances. (Mais vous me direz bien sûr qu'un bon costume comporte forcément un gilet. :) ) Bien sûr, la veste est en revanche portée ouverte
lorsqu'on est assis. Mais certains gentlemen, lorsqu'ils sont assis sans être à table, rechignent à ce déboutonnage s'ils ne portent pas de gilet ou de pull sur leur chemise. Et j'avoue leur donner
raison.

A l'extérieur, effectivement, on boutonne. Quoiqu'il ne soit pas rare de voir le prince Charles portant sa veste croisée déboutonnée à l'extérieur. Comme quoi...

Maintenant, tout est question de bon sens. Les circonstances (officielles ou non) dictent nos comportements selon leur degré de formalisme. De même que le climat.

Pour finir, il est vrai que les années vingt et trente étaient beaucoup moins figées pour ce qui est du boutonnage supérieur ou inférieur. Dans ses films, Cary Grant porte lui aussi souvent ses
vestes 6x2 boutonnées au bouton inférieur... Sprezzatura ! :)


Le Chouan 30/03/2011 17:41





" (...) je n'ai jamais entendu parler de
cette règle du port déboutonné d'une veste droite à l'intérieur." Moi, j'ai le sentiment de l'avoir toujours connue. Mais qui a bien pu me l'apprendre ?...


Pour Tatiana Tolstoï, "entrer dans une pièce, saluer les personnes qui s'y trouvent, et ne pas avoir
déboutonné son costume droit" entre dans la catégorie des "erreurs effrayantes".


Il faudrait tout de même mener l'enquête...




Julien Scavini 28/03/2011 09:47


Très bien. J'ai moi-même un article sur le boutonnage pas encore édité.
Les frères Arnys sont coutumiers du fait de fermer les deux boutons hauts d'une veste trois boutons, pour donner de la jambe (ils sont petits).


Présentation

  • : Le chouan des villes
  • : L'élégance au masculin : réflexion(s) - conseils - partis pris.
  • Contact

Recherche

Me contacter

lechouandesvilles{at}gmail.com

Liens Amis

Catégories