Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 07:05

Un de mes fidèles correspondants m’a écrit - je le cite : « Si l’élégance justifierait aujourd’hui que l’on fasse fi du qu’en-dira-t-on, la réalité et les milieux dans lesquels nous évoluons freinent sérieusement nos envies… » Passer outre les conventions et les suggestions sociales est impossible, en effet, à la plupart d’entre nous. Devrions-nous le regretter, nous sommes tributaires de notre époque et de nos situations professionnelles. Etrangement, ceux qui pourraient s’abstraire du réseau d’obligations de tous ordres qui nous cerne ne le font pas. Philippe Noiret - que j'aime citer ! - remarquait à juste titre dans ses mémoires (1) : « Le statut de comédien est un des rares qui confèrent une totale liberté vestimentaire (…). Aujourd’hui, je ne sais pas pourquoi, peu de gens en usent. Rares sont les acteurs qui se soucient de la façon dont ils sont habillés. » Nous n’osons pas, et sans doute avons-nous raison : notre but n’est pas d’attirer l’attention sur nous. Nos audaces habillent nos rêves. Par respect humain, nos élégantes fantaisies passent rarement le seuil de notre maison. Nous sommes nés trop tard dans un monde qui se croit jeune. Pourtant, triste, sérieux, conformiste, ce monde est à bout de souffle !

Ce constat, amer, ne doit pas nous faire renoncer. Acceptons le compromis mais refusons la compromission. Résistons aux coupeurs de cravates. Chouannons parmi les tombeurs de couvre-chefs. Insurgeons-nous… mais en prenant des gants !

... Les gants ? Bien qu’évoluant dans un milieu professionnel franchement hostile à l’élégance, je n’ai pas renoncé aux miens – pas plus qu’à mon chapeau et à ma cravate… Le costume passe mal ? Je me suis rabattu sur les tenues dépareillées qui, au reste, satisfont pleinement mon goût de la décontraction « chic ».

Le degré d’acceptation de la différence varie selon les environnements. L’ignorance de nos contemporains est notre plus sûre alliée. Parier sur elle, c’est la certitude de gagner à tous les coups. Une marge de manœuvre nous est ainsi ménagée. Sachons en profiter. Le béotien ne perçoit aucune différence entre une veste sur mesure et une veste PAP, non plus qu’entre des souliers de prix et d’autres bon marché. Vos chaussures brillent toujours ? Pour lui, cela provient du soin que vous mettez à les entretenir; que la qualité de leur fabrication joue un rôle ne lui vient même pas à l'esprit. « Je n'ai malheureusement pas le temps de m'occuper ainsi des miennes », vous dit-il en montrant du doigt ses Eram éculées. Poliment, vous le laissez dire. Les raffinements de coupes et de matières lui échappent pareillement. Pour être attiré, il a besoin de gros effets. Si vous voulez qu’il vous remarque, portez une tocante obèse en acier plutôt que votre discrète montre en or ! Il se repaît des looks ; il est aveugle au style. C’est incroyable, mais c’est ainsi. 

Et si, par extraordinaire, vous étiez percé à jour, ce ne pourrait être que par quelqu'un dont vous n'auriez pas de mal à vous faire un complice.
__________________________________________________________________________________
1. Philippe Noiret, Mémoire cavalière Robert Laffont. Il faut lire le chapitre 11.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Le Chouan - dans Billets d'humeur
commenter cet article

commentaires

Grégoire 11/05/2014 18:09

Soyons plus optimiste : si, par extraordinaire, vous étiez percé à jour, ce ne pourrait être que par quelqu'un dont vous auriez du mal à ne pas vous faire un complice.

Julien 11/05/2014 15:39

Je suis absolument d'accord !

Dans un milieu qui n'y comprend rien, passer pour un vieux classique aux yeux des imbéciles est un plaisir de fin gourmet !

On peut en faire autant qu'on veut, les gens ne le remarquent absolument pas! Je pousse mes jeunes clients à suivre cette idée.

Muskar 08/05/2014 09:20

Le conservateur d'hier, portant cravate gants et chapeau, est devenu le révolutionnaire d'aujourd'hui. Situation surprenante pour un chouan.

Présentation

  • : Le chouan des villes
  • : L'élégance au masculin : réflexion(s) - conseils - partis pris.
  • Contact

Recherche

Me contacter

lechouandesvilles{at}gmail.com

Liens Amis

Catégories