Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 07:07

Philippe Halsman (1906–1979) avait une manière décoiffante de photographier ses illustres modèles : il leur demandait de sauter. Le procédé a un nom, la « jumpology ». L’austère François Mauriac et l’élégant duc de Windsor se soumirent, entre autres, à cet étrange caprice.


mauriac-halsman.jpgFrançois Mauriac

 

duc-de-windsor-halsman.jpgLe duc et la duchesse de Windsor

 

Caprice ? Pas tant que ça : Halsman expliquait, un peu doctement… et un peu pesamment : « En plein saut, le protagoniste, dans une soudaine explosion d’énergie, surpasse la pesanteur. Il ne peut contrôler ses expressions, ses gestes faciaux et les muscles de ses membres. Le masque tombe, la vraie personne se fait visible. »

A en juger par le résultat, cette « jumpology » avait pour principal effet de déclencher le sourire du photographié bien plus sûrement que le traditionnel « cheese ouistiti sex ». Philippe Halsman réussit même le prodige de dérider (enfin, un peu) Richard Nixon !


richard-nixon-halsman.jpg

 

La justification qu’il donne à son procédé est discutable: le masque que nous nous composons quand nous sommes photographiés en dit peut-être plus long sur notre vraie nature qu’un sourire… volé !  

Halsman ne fut pas le premier à photographier ainsi ses modèles. Jacques Henri Lartigue (1894–1986) le fit dès les premières années du XX° siècle. Ce photographe, apôtre de la vie heureuse, fut un prince de la légèreté et le témoin incomparable d’une époque où élégance et art de vivre n’étaient pas – au moins dans un certain milieu – de vains mots. C’est son existence tout entière que Lartigue tenta d’abstraire de toutes les pesanteurs. « La vie, disait-il, c’est la chose merveilleuse qui danse, qui saute, qui vole, qui rit… qui passe ! Et cette matière animée, changeante, je désire l’immobiliser, lui prendre au vol l’image heureuse d’un instant, un court fragment de temps qui signifiera désormais quelque chose d’éternel. »


jhl sautPhoto, Jacques Henri lartigue

 

La marque Lacoste a réactualisé, pour ses récentes campagnes publicitaires, la « jumpology ». On voit, à chaque nouvelle saison, sur les murs des villes, dans les pages des magazines et des catalogues, ses mannequins léviter ! Le slogan de la campagne automne-hiver 2009-2010 - « Un peu d’air sur terre » - était explicité  par la présence redondante d’un ventilateur :


lacoste-ventilo-def-copie-1.jpg

Le résultat est heureux, c’est-à-dire joyeux et réussi. Dommage, toutefois, que le recours à photoshop ait dénaturé parfois le projet. Voyez, par exemple, ce corps anormalement étiré, qui bouscule allègrement les lois de l’harmonie édictées dès la Renaissance :


lacoste-halsman.jpg

 

René Lacoste, le fondateur de la marque, s’illustra au tennis, un sport de sauts et de plongeons. Il fut un des « mousquetaires », qui portèrent haut nos couleurs sur tous les courts du monde dans les années 20 et 30. Lui et Jean Borotra furent les membres les plus célèbres du quatuor. L’un était surnommé « le crocodile » et l’autre « le Basque… bondissant » ! Cette campagne publicitaire a donc, on le voit, un vrai contenu, une vraie légitimité.


jean-borotra.jpgJean Borotra

 

J’ai lu récemment (1) que Jose Luis Duran, qui a repris Lacoste l’année dernière, a déclaré que la collection printemps-été 2010 « n’avait pas donné envie de sauter au plafond. » « On doit faire mieux ! » a-t-il ajouté.

Le crocodile n’a pas fini de rebondir !

__________________________________________________________________________________
1. L’Express, n° 3087.    

Partager cet article

Repost 0
Publié par Le Chouan - dans Marques
commenter cet article

commentaires

memento mouloud 24/11/2010 21:21


De toute façon, on ne sait jamais ce qu'on dévoile dès lors qu'on se masque, le rôle du photographe est donc d'établir l'éternité de cet instant


http://unregardunpeuconservateur.over-blog.com/ 21/11/2010 17:46


Assez curieux le meuble en arrière-plan de Richard Nixon. On dirait un confessionnel baroque... Pour confier à un père jésuite les mystères du Watergate ?
GFP


http://unregardunpeuconservateur.over-blog.com/ 21/11/2010 17:38


Et bien, nous bondissons de joie, comme d'habitude en vous lisant, cher Chouan !
Existe-t-il un livre ou un site internet où il est possible d'admirer ces photos ?
Amitiés élégantes
GFP


Le Chouan 21/11/2010 21:33



Sur Lartigue, on peut se référer au petit "Découvertes" de Gallimard écrit par Martine d'Astier. J'y ai puisé mon illustration. Il y a aussi (et entre autres) le magnifique Lartigue, l'album
d'une vie, Centre Pompidou/Seuil. Pour ma part, je l'ai trouvé chez un bouquiniste.


Je reviendrai sur Lartigue qui fut un extraordinaire photographe de l'élégance. Sa vie de dilettante et d'amateur (au sens d'amoureux... de la beauté, de l'art, des femmes... de la vie !) fut
assez fascinante.


 



pierre 21/11/2010 17:17


Excellent billet, comme (presque) toujours très inspiré, avec (pour la première fois) une faute d'orthographe mineure...mais peut-être n'êtes-vous pas adepte du sport dans lequel s'illustra jadis
René Lacoste ?!

Pourriez-vous publier une note sur la série sur le snobisme, diffusée cette semaine dans "Les nouveaux chemins de la connaissance" sur France Culture (réécoutable via internet) ?

Et une autre sur la récente réédition des meubles de Jean-Michel Frank (un dandy?)par Hermès?

Et une autre enfin sur la différence entre luxe et qualité, telle que la définirent récemment les dirigeants d'Hermès en réaction à l'arrivée de Bernard Arnault au capital de leur Maison?

Merci d'avance,

Pierre.


Le Chouan 21/11/2010 21:22



Une faute mineure, mais une faute quand même ! J'ai corrigé.


Un correspondant m'a déjà recommandé la série de France Culture. Je l'écoute dès que j'ai un peu de temps.


Je vais publier prochainement un billet sur le snobisme et l'anglomanie. Sur le sujet (le snobisme), il faut lire L'Histoire du snobisme de Frédéric Rouvillois.


Merci de vos suggestions... qui nécessitent réflexion et recherches !


Amitiés.



Julien Scavini 21/11/2010 12:21


Très très bel article sur cette maison et académique sur le fond de la jumpology! Un beau travail de synthèse et référencement!


Présentation

  • : Le chouan des villes
  • : L'élégance au masculin : réflexion(s) - conseils - partis pris.
  • Contact

Recherche

Me contacter

lechouandesvilles{at}gmail.com

Liens Amis

Catégories