Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 07:04

Les marques se servent souvent de célébrités pour faire vendre leurs produits. Et lesdites célébrités se laissent volontiers acheter. Qui ne connaît les spots LCL signés Jean-Michel Ribes ? François Morel, François Berléand, Lambert Wilson, Jean-Pierre Darroussin, Pierre Arditi, entre autres, leur ont prêté leur talent. Prêté, façon de parler… Ces spots ne manquent pas de cachet(s). Un réalisateur résolument à gauche et des artistes du même bord au service du grand capital : la contradiction est trop belle ! Pourtant, hormis Géraldine Muhlmann et Laurent Ruquier, qui, sur le sujet, ont osé demander à Pierre Arditi de se justifier, personne, dans les médias, ne l’a relevée. Le spectacle du pauvre Arditi incapable, en réponse, d’articuler un début de défense convaincante, mais se retranchant naïvement derrière le côté « décalé » de la pub, était réjouissant ! L’humour (si, en l’espèce, l’usage de ce mot est justifié) a-t-il jamais été une excuse à l’hypocrisie ? Encore ses contradicteurs se sont-ils bien gardés de profiter de leur allonge pour l’acculer au KO : leurs sourires et leurs compliments disaient assez la connivence.

Quand la caravane publicitaire passe, le cabot se lèche les babines…

Le comble fut atteint quand Arditi lança qu’il lui fallait bien « gagner (sa) vie ». Le smicard, dont il croit – ou il feint de croire – que son engagement politique suffit à le rendre proche, appréciera. Comme il appréciera ces morceaux choisis d’un reportage qu’en décembre 2000 la revue Monsieur consacra au même Arditi après que celui-ci eut reçu le prix Monsieur-Longines de « l’homme le plus élégant (sic) de l’année ». Pierre Arditi : « Je n’aurais pas assez d’une vie pour mettre tous mes vêtements, pas assez d’une vie pour porter toutes mes chaussures… boire tous mes vins… vivre dans toutes mes maisons. » Et François-Jean Daehn, l’auteur du reportage, de préciser : « Pierre Arditi n’a pas à proprement parler de dressing, ou alors il habite un gigantesque dressing dans (son) grand appartement parisien (…) Les montres occupent les trois tiroirs d’une commode dans le salon (…) l’espace occupé par les vêtements et leur agencement (…) pourrait rendre jaloux le propriétaire d’un honnête magasin parisien. La collection de chaussures est impressionnante. Impossible de compter. »


pierre-arditi-dressing.jpgPierre Arditi chez lui. Monsieur, n°26. (Photo : Guillaume de Laubier)


On comprend mieux, dès lors, que l’association caritative ATD Quart Monde ait demandé à cette belle âme d’être la voix de sa nouvelle campagne médiatique. Qui mieux que lui, en effet, était habilité à prononcer ce slogan : « Agissons durablement contre la misère » ?

Trève d'ironie. Les vedettes nanties, françaises et étrangères, qui affichent leur goût du lucre, ça me met en colère (1).

Quelques exemples d'hommes-sandwichs aidant à vendre du chiffon.

Tony Parker pour Monsieur de Fursac :


tony-parker.jpg

 

Jude Law pour Dunhill :


jude-law.jpg

 

Jonny Wilkinson pour Hackett :


jonny-wilkinson.jpg

 

Brian ferry pour H et M :


 
      brian-ferry.jpg

 

Adrian Brody pour Zegna :


adrian-brody.jpg

 

Quand, par ailleurs, certaines de ces vedettes sont promptes à nous donner des leçons de morale ou à nous solliciter pour des oeuvres caritatives, ma colère redouble… « Merde à l'or ! » comme le disait Prévert. Et un peu de dignité.

Zinedine Zidane pour Yamamoto :


zinedine-zidane.jpg

 

David Douillet pour Club Interchasse :

 

david-douillet-copie-1.jpg      

Yannick Noah pour Sloggi :

 

yannick-noah.jpg

 

Eric Cantona et Madame pour Kooples :

 

eric-cantona.jpg

 

Ah ! j’allais oublier… Parce qu'il lui faut bien arrondir ses fins de mois : Pierre Arditi pour Hartwood. 


pierre-arditi-hartwood.jpg

__________________________________________________________________________________
1. Ma déception la plus récente : voir le grand Jean Rochefort s'agiter dans une pub pour un assureur...

Partager cet article

Repost 0
Publié par Le Chouan - dans Billets d'humeur
commenter cet article

commentaires

Pierre-Antoine LEVY 30/03/2012 23:54

Cher Nicolas/Calavidre,

Je vous remercie tout d'abord pour votre fidélité car malgré tout le mépris que vous nous portez, vous continuez manifestement de nous "lire".

C'est tout à fait votre droit de nous tenir en mésestime. Cependant, votre détestation tourne à l'obsession et vous fait tenir des propos aussi inexacts qu'erronés.

Nous ne somme pas sponsorisés par Marc Guyot. C'est un ami. Nous apprécions ce qu'il fait et de fait nous portons effectivement certaines de ses créations. Toutefois, nous ne recevons pas un
centime pour le faire. Nos relevés de compte attestent que nous les avons payées. Si cela n'avait pas été le cas, cela aurait été mentionné.

Nous vous prions donc de ne pas être diffamant. Cela pourrait, en fin de compte, vous porter préjudice.

Pierre-Antoine LEVY

Un conservateur éclairé 29/03/2012 15:13

errata corrige : "qui donna ses avoirs aux pauvres"

je dois arreter d'écrire trop vite sans me relire...

Alba Graciosa 29/03/2012 10:33

*offrent

Alba Graciosa 29/03/2012 10:33

Enfer et tournebroches ! La publicité Sloggi est d'une vulgarité épatante. Ces hommes sandwichs nous offre un festin.

franck 28/03/2012 23:20

chouan,

je partage votre déception concernant jean rochefort.
cela m'attriste à chaque fois de le voir afficher ce visage niais dans ces pauvres films publicitaires, ce n'est tellement pas lui, il vaut bien mieux que cela.

pour les autre, rien de plus banal, c'est la médiocrité de notre temps qu'ils nous donnent à contempler, dans toute sa laideur.

petite consolation, votre billet est l'occasion d'admirer un joli derrière, qui l'aurait parier de la part du chouan des villes?

franck

Le Chouan 29/03/2012 19:16



Lu récemment dans Le Monde (supplément Culture et Idées du 24 mars) un article consacré aux vedettes et aux marques : "Jean Dujardin (...) s'est toujours refusé à prêter son
jeu de sourcils à une marque ". Pourvu que ça dure ! 


Sa femme, qui a fait la pub Wi, n'a manifestement pas les mêmes scrupules...


Je me souviens d'avoir entendu Fanny Ardant dire que, par principe, elle ne ferait jamais de pub.


J'ai oublié à mon tableau de chasse Cantona, le fameux croisé anticapitaliste posant pour Kooples avec sa femme (elle-même pub LCL)...


Amitiés.



Nicolas 28/03/2012 21:57

Cher Chouan,

Quel sycophante ce Pierre Arditi !

A votre galerie d'étendards, j'ajouterais Virgile et Charles Antoine (For The D....) pour Marc Guyot.

Amitiés.

Nicolas

un conservateur éclairé 28/03/2012 21:09

Mon article sur le sujet, j'oubliais !
Le voici : http://unregardunpeuconservateur.over-blog.com/article-petites-chroniques-economiques-du-debut-d-annee-64873029.html

un conservateur éclairé 28/03/2012 21:08

Cher Chouan,
je partage votre perplexité vis à vis de Monsieur Arditi, que par ailleurs j'apprécie fortement comme acteur. Il y a quelques temps, dans un article( )j'avais déjà pointé son ton de donneur de
leçons moralisateur, sans cacher mon agaçement.
La seule chose pire d'un "riche" (si ce mot a encore une quelque signification) qui se vante de sa richesse, est un riche qui crache sur l'argent e se veut proche de pauvres. Le seul, à mla
connaissance, à avoir agit avec cohérence fut le fils d'un riche (!) marchand umbre, promis à un bel avenir, qui donna tous ses avoirs à pauvre et vecut comme eux. Mais je parle de François
d'Assise et lui, c'était un Saint...
Amitiés élégantes

Lordbyron83 27/03/2012 23:03

C est toujours comme ça...les donneur de leçons sont toujours les plus traître à la morale qu'ils vendent...

Présentation

  • : Le chouan des villes
  • : L'élégance au masculin : réflexion(s) - conseils - partis pris.
  • Contact

Recherche

Me contacter

lechouandesvilles{at}gmail.com

Liens Amis

Catégories