Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 08:50

Le pantalon doit monter jusqu’à la taille.
Pas de pantalon sur les hanches, plus ou moins bien retenu par une ceinture. C’est inesthétique et inconfortable. Un pantalon bien coupé, montant où il faut, dispense du port de la ceinture ou des bretelles et cantonnent celles-ci à un rôle d’ « accessoires ». Sur le sujet, lire l'article sur Parisian Gentleman.


Illustration : Julien Scavini. Hauteurs de pantalons.
(Cliquez pour agrandir)


Mais pourquoi donc les vendeurs sont-ils possédés pour nous vendre des pantalons trop longs, qui descendent jusqu’à terre ? Je suis passé pour un ignare pour avoir, un jour, exigé le mien plus court, prétextant que, tout de même, les payeurs étaient les décideurs. Chez les élégants, la tendance est à la brièveté. La mode est un éternel recommencement : qu’on se souvienne des pantalons « feu de plancher » des Années folles ou des pantalons raccourcis des zazous des années 40 :



Deauville, 1920

"Assez singé les nègres ! ", La Gerbe, août 1941


Aujourd’hui des personnages comme Ignacious Joseph ou Thom Browne, loin d’être des révolutionnaires, sont des passeurs de tradition :


Ignacious Joseph

Thom Brown


Attention tout de même : trop court, le pantalon peut déclencher le rire. Et, comme le disait Coco Chanel, "Les rieurs ont toujours raison". Si vous êtes grand et mince, il risque de vous donner la dégaine de Monsieur Hulot ! Attendez-vous aussi à des plaisanteries fines du genre : « Eh ! Tu cours après le métro ? »




Le bas du pantalon à revers peut indifféremment tomber sur la chaussure en cassant une fois
(coupé en biais) ou s’arrêter à la lisière (coupé droit). La seconde solution, qui donne un petit côté rétro, a actuellement ma préférence. « Court ou long ? » L’adepte du court distingue quand celui du long relie. Le premier oblige l’œil à lire séparément le pantalon, la chaussette et la chaussure. Le recours, fréquent de sa part, à des chaussettes de couleurs vives et/ou rayées souligne l’effet recherché. L’adepte du long crée, au contraire, une douce continuité entre les différents éléments. Ses chaussettes, d’un coloris généralement neutre, ne se découvrent que quand il est assis. Elles jouent les utilités. « Mais alors, court ou long ? » C’est la seconde fois que vous me posez la question. Je serais tenté de vous répondre (le chouan fait parfois des réponses de normand !) : ni trop court ni trop long. L’élégance est souvent affaire de nuances.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Le Chouan - dans Coupe
commenter cet article

commentaires

Julien Scavini 20/12/2009 23:48


Pour ma part, je porte les pantalons relativement haut (montant 26cm), et avec un bas très serré, dans le 19cm, sans revers... J'aime l'aspect élancé que cela procure, mais pour arriver à ce goût,
il m'a très souvent fallu regretter mes achats... Beaucoup d'essais dans beaucoup de marques sont souvent nécessaires..
Enfin, je tente de les porter au ras de la chaussure, mais il faut pour cela que la hauteur soit bien calculée à l'ourlet, et que la mesure soit prise sur chaque jambe (on est pratiquement jamais
symétrique)...


Martin 14/12/2009 03:14


Prendre la Gerbe comme source d'inspiration d'elegance a de quoi me la donner. Merci beaucoup pour la legende de ce dessin qui elle aussi est fine et elegante.


Le Chouan 14/12/2009 12:21



Ce dessin - et sa légende - est très connu. On le trouve, par exemple, à la page 203 du livre de Farid Chenoune (grand spécialiste de la mode et, par ailleurs, collaborateur... à
Libération!) intitulé Des Modes et des hommes.
Il offre un témoignage historique intéressant sur la manière dont la presse de Vichy jugeait  les Zazous : inspirés par la mode américaine (plus précisément par le zoot-suit lancé
par les jeunes noirs), ceux-ci symbolisaient, pour cette presse, la décadence d'une partie de la jeunesse française.
Modernité et mode se recoupent rarement. La première est rupture quand la seconde est recommencement. Le pantalon écourté d'un Thom Brown par exemple rappelle le pantalon des zazous. Si "source
d'inspiration" il doit y avoir, c'est plutôt de ce côté, cher Martin, que je vous conseille de chercher !
Merci, en tout cas, de m'avoir donné l'occasion de cette mise au point.



Présentation

  • : Le chouan des villes
  • : L'élégance au masculin : réflexion(s) - conseils - partis pris.
  • Contact

Recherche

Me contacter

lechouandesvilles{at}gmail.com

Liens Amis

Catégories