Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 08:17

La question est ancienne ! A la fin des années 1870, la mode était aux pantalons de 25cm de large, appelés pour cela à « pieds d’éléphants ». Mais, très vite, ils perdent en largeur, au point qu’en 1885 le Journal des tailleurs note qu’ils sont « exclusivement collants » (Chenoune, Des modes et des hommes).


Illustration : Julien Scavini


La tendance est à l’étroitesse. Un certain tailleur à la mode s’est fixé un 17,5 cm qu’on est en droit de trouver insuffisant (voir Des grands tailleurs). L’école anglaise prône, à en croire James Darwen (Le Chic anglais), un 20 cm. Mes tailleurs successifs ont tranché, sans se donner le mot, pour un 22 cm. Une règle veut que le pantalon couvre, quelle que soit la pointure, les 2/3 (ou les 3/4, c’est selon) de la longueur de la chaussure. Mais, comme le dit Bernhard Roetzel (L’Eternel masculin), « dans le cas de grands pieds, la largeur serait exagérée ».

Avant de décider, plusieurs facteurs sont à prendre en considération.

Sa taille. 17,5 cm quand on mesure 1,90 m, est-ce bien raisonnable ? L’effet slim est à craindre. Je trouve aussi qu’une telle largeur est insuffisante pour donner au pantalon son mouvement et son aisance. A l’inverse, les hommes petits auront avantage à opter pour une largeur limitée, proportionnée à leur taille.

Sa pointure. Pas de pantalon trop étroit avec de grands pieds. Au passage, si vous êtes dans ce cas, évitez les chaussures fines, qui font gagner plusieurs pointures. Très recommandées, en revanche, pour allonger un pied petit.

La forme de ses chaussures. Un pantalon étroit avec des chaussures pataudes, c’est affreux Voir les Teddy boys des années 50, avec leurs pantalons tuyau de poêle et leurs énormes chaussures :


Un nostalgique égaré...


Les mêmes chaussures avec un pantalon large, c’est affreux aussi. Moralité : n’achetez jamais de grosses chaussures. Le bout patate revient à la mode : fuyez ! Une chaussure fine, au contraire, sera mise en valeur par un pantalon assez étroit du bas. L’ensemble donnera de l’allure. Proscrivez, ici encore, le trop : pas de chaussure trop pointues avec des pantalons trop étroits. L’horreur : la chaussure à bout sucette ou à bout canard à forme basculée sous un pantalon très resserré du bas. Ca se voit encore…

Sa corpulence. Un homme ventru aura intérêt à porter un pantalon qui ne sera pas trop large du bas. Pas trop étroit non plus, de crainte de ressembler à un personnage à la Dubout:


dubout--satirix-n--_-mars-73.jpg
Dubout, satirix, mars 1973


Si son pantalon est à pli ou non. Sans pli, donc de style décontracté, le pantalon gagne à ne pas être large en bas. J’ai fait rétrécir tous mes chinos à 19 cm. C’est parfait ! Avec un pli, un bas trop étroit fera mesquin :

 

Source : The Sartorialist

 

Les matières. Les tissus légers appellent une certaine étroitesse. Les tissus plus lourds ont besoin de plus d’ampleur pour révéler leur personnalité (tweed et velours notamment). 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Le Chouan - dans Coupe
commenter cet article

commentaires

Antoine 24/04/2010 08:26


"N’achetez jamais de grosses chaussures"
Les grosses chaussures donnent de l'assurance, protègent, donnent une démarche volontaire.


Julien Scavini 21/04/2010 21:05


Pour ce qui est du calcul du bas de pantalon, le tailleur à l'école à la même méthode, un peu pondérée par les envies du client... entre 20cm et 23, voilà la moyenne permanente... en dessous de
20cm, jamais avec la laine, elle se comporte très mal et fait très vite un effet de pantalon stretch.. mais en coton avec un chino, ça passe bien!


amator 21/04/2010 09:14


De la modération en toute chose me disait ma grand-mère en citant Confucius "Le milieu est le point le plus voisin de la sagesse, il vaut autant ne pas l'atteindre que le dépasser".

Un tailleur me disait que la tradition donnait comme largeur de bas de pantalon, la moitié de la pointure en mesure française ainsi pour un 40, un bas de 20cm était un bon départ avant
"négociation" (négociation avec les goûts personnels, l'air ambiant appelé parfois mode, ...la destination du pantalon plus ou moins formel ou casual...)

Merci pour vos articles qui sont toujours très intéressants

Amator


Présentation

  • : Le chouan des villes
  • : L'élégance au masculin : réflexion(s) - conseils - partis pris.
  • Contact

Recherche

Me contacter

lechouandesvilles{at}gmail.com

Liens Amis

Catégories