Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2014 3 30 /04 /avril /2014 06:34

Voici quelques extraits d’une interview de Philippe Noiret publiée dans le numéro 3 de la revue Dandy, été 2004.

 

philippe-noiret-elegant.jpg

 

Aimez-vous suivre la mode ? Quels sont vos stylistes préférés ?

J’ai une méconnaissance totale des stylistes et des marques. Un homme qui a une prétention à l’élégance ne va pas confier à un styliste le soin de lui faire un costume ! Il se fera un costume qui lui ressemble. D’ailleurs, la notion de mode pour un homme est une absurdité. Moi, les courants, je m’en fous. J’ai mon style.

Y a-t-il des vêtements exclus de votre garde-robe ? Quel est votre style ?

J’évite certains modèles (ça dépend où j’en suis de mon régime !) mais je n’exclus pas grand-chose. J’ai des pantalons écossais, pas de kilts mais ça me tenterait assez… Pas de pantalon à pattes d’éléphant. Mon modèle c’est quand même mon père, qui donnait l’impression de ne jamais changer de tenue. Mon goût pour le beau vient de lui, et en retour je lui ai révolutionné sa façon de s’habiller. Au travail il portait toujours veste, gilet et cravate. Pendant sa retraite (il a vécu jusqu’à 94 ans), je lui achetais des chemises écossaises, des cardigans en cachemire rouge, des pantalons de flanelle. Il pouvait tout porter : son élégance était naturelle.

Son métier lui permettait-il d’entretenir ce goût pour l’habit ?

Totalement : il a travaillé toute sa vie dans le vêtement. Il se faisait tailler ses vêtements dans les coupons des maisons de couture, et gardait toujours la même coupe. A 14 ans, comme je faisais déjà 1m80, avec mon frère Jean, je piquais dans sa garde-robe. Il nous engueulait mais il laissait faire.

Avez-vous des matières et des couleurs préférés ? Beaucoup d’hommes élégants portent du noir, pas vous ?

J’aime les matières naturelles : soie, lin, coton ou laine. Et toutes les couleurs, en pagaille. Le goût de la couleur m’est venu vers la trentaine. Avant, j’étais en flanelle neutre et chemises bleues. Le tee-shirt noir sous le costume noir, pour moi, c’est le contraire de l’élégance. Tous ces hommes en noir, ce sont des cons ! Ils n’ont pas confiance en eux parce que porter une couleur, c’est se révéler un peu.

Comment se passent vos visites chez les tailleurs ? Qui sont-ils et comment les choisissez-vous ?

En fait, je me suis beaucoup habillé pour les films et souvent je garde ces vêtements qui ont une histoire. Je m’en suis fait aussi faire beaucoup d’autres, notamment à l’étranger où j’ai plus de temps. Dans les boutiques, je n’achète finalement que les chaussettes ! A Rome, mon tailleur était Rottuno (aujourd’hui décédé) et le chemisier Albertelli. A Londres, je vais chez Anderson and Sheppard et en France je prends tout chez Charvet. Je choisis ceux qui ont le goût du travail bien fait, avec qui je peux discuter des détails. J’aime choisir avec eux un tissu, son poids. C’est très amusant d’avoir leur avis.

Finalement, le luxe pour vous passe forcément par l’artisanat ?

Totalement. L’industrie du luxe est pour moi une notion absurde. Le luxe ne peut pas être une industrie. C’est une affaire d’homme à homme. Ca commence par faire connaissance avec des artisans et leur savoir-faire. Aujourd’hui j’ai à peu près tout ce qu’il me faut mais je ne me lasse pas de parler avec un tailleur ou un chausseur.

Côté passions, on a beaucoup parlé du cheval vous concernant ! Qu’aimez-vous faire le reste du temps ?

Rien. Je lis, je regarde des films. Je profite des deux luxes qui nous restent : le silence et le temps.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Le Chouan - dans Personnalités
commenter cet article

commentaires

Taho 01/05/2014 13:58

"Si je me rencontrais, je ne m'aimerais pas plus que cela..."
Béance narcissique,Le Chouan ?

franck 30/04/2014 22:54

avouez le nous chouan, c'est vous qui avez répondu à cette interview cet été 2004?

merci pour cette archive en tout cas.

Le Chouan 01/05/2014 12:51



... Et dire que le personnage de Noiret m'était plutôt antipathique !


Je me dis souvent que si je me rencontrais, je ne m'aimerais pas plus que cela...



Présentation

  • : Le chouan des villes
  • : L'élégance au masculin : réflexion(s) - conseils - partis pris.
  • Contact

Recherche

Me contacter

lechouandesvilles{at}gmail.com

Liens Amis

Catégories