Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 06:43

La tentation du narcissisme n’épargne pas grand monde. Notre société ultra-médiatisée l’encourage et, quand les défenses culturelles et morales sont fragiles, nombreux sont ceux qui y succombent. Ils y succombent sans mal. « Sans mal ? Mais qui parle ici de mal ? Fichez-nous donc la paix, le chouan, avec votre jansénisme d’un autre temps ! »

La propension de certains patrons à se donner en spectacle a de quoi faire sourire. A ma connaissance, le premier à avoir osé accompagner les publicités pour sa marque d’une photo de sa bobine fut le cosmétologue Yves Rocher. D’autres « têtes d’affiche » ont suivi. Je pense au lunetier Alain Afflelou (dont je ne suis pas fou) et au coiffeur Franck Provost (qui me console d’être chauve). Quand ces deux-là se prennent pour des acteurs dans leurs films TV, c’est moins le rire que la gêne qui envahit le spectateur. Cela ne les empêche pas de persévérer. Leur narcissisme les rend aveugles et sourds; il emporte tout sur son passage, jusqu’à la conscience de leur médiocrité.


alain-afflelou.jpgAlain Afflelou


franck-provost.jpgFranck Provost    

 

Le monde de la mode n’est pas épargné. Dans la dernière livraison de Monsieur (91), c’est, à la page 35, l’habilleur Brunello Cucinelli qui, au milieu de mannequins professionnels, s’exhibe. Les habitués des journaux de mode connaissent Henrique Enko, qui aime à se mettre en scène dans des ambiances baroques et kitsch. Mauvais goût des vêtements et mauvais goût des pubs : au moins, le fond et la forme sont-ils cette fois en accord !


brunello-cucinelli.jpgBrunello Cucinelli


Qu’il s’agisse, dans tous les cas cités, de marques éponymes me paraît moins une excuse qu’un élément aggravant.

Les grands couturiers ont ouvert la voie avec leur salut final par lequel ils ont pris l'habitude de « signer » chacun de leurs défilés. Les créateurs leur ont emboîté le pas. J’ai cru lire quelque part que même les frères Grimbert avaient fini par s’y mettre ! Le comble, c’est quand lesdits couturiers et créateurs font semblant d’être gênés de se retrouver ainsi dans la lumière. A ce jeu, Yves Saint Laurent était passé maître, avec ses sourires et ses tortillements de rosière.


yves-saint-laurent-saluant.jpg

 

Moi, janséniste ?... Parce que j'ai beaucoup de respect humain, que j’aime la modestie, l’ombre et le mystère ?...

Bah, il y a pire injure... 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Le Chouan - dans Billets d'humeur
commenter cet article

commentaires

Sébastien 03/12/2011 15:08

Bravo pour votre site ! Je signale juste une petite faute, dans ce dernier billet, vous qui n'en faites jamais et qui semblez prêter un soin particulier à cela (ce que je loue). C'est dans
l'avant-dernière phrase :

"c’est quand lesdits couturiers et créateurs font semblant d’être gênéS"
(un "s" à "gêné")
Salutations respectueuses,
S.

Le Chouan 03/12/2011 18:02



Merci !



des esseintes 01/12/2011 16:43

Je suis formel, point de Brunello sur cette photo mais bien l'habituel ''quinqua vieux beau'' qui est present dans toutes les campagnes BC...d'accord avec Isaac, pas de faute de gout chez
Cucinelli, tres beaux tissus et coupes irreprochables...

Le Chouan 01/12/2011 17:49



Vous me faites douter... 


A propos du "mauvais goût" : mon jugement ne portait pas sur BC mais sur HE ("cette fois"). Ma formulation ressemble à la pub BC : elle prête à confusion !


 



Karim Ramadan 30/11/2011 17:50

Très bon blog.

Toutefois, êtes-vous bien certain de votre propos concernant la campagne Cucinelli?

Je partage néanmoins votre avis sur le fond. Raison de plus, selon moi, pour exonérer M. Cucinelli de toute volonté narcissique, dans le cas d’espèce, tout du moins.

Meilleures salutations et bonne continuation.

Le Chouan 30/11/2011 18:57



Si ce n'est lui, c'est donc son frère ! Mais je ne crois pas m'être trompé.


Merci de vos encouragements !



Nicolas 29/11/2011 21:25

Ah...le culte de la personnalité. Terrible comme vésanie.
Le pire ce sont les auteurs de blogs qui se mettent en scène. Quand on découvre leur visage blet, et leur nippes mal portées...ça rend triste. Non, il ne faut pas se mettre en scène, à part
quelques génies, ça rend plutôt ridicule.

Amitiés

Nicolas

Cyril 29/11/2011 19:11

deux petits commentaires me viennent rapidement à l'esprit, je vous les fait partager pour le plaisir.
Tout d'abord j'ai souvenir d'un prof de pub qui nous avait parlé du paradoxe Afflelou. En effet à ses débuts ses publicitaires lui avaient formellement déconseillé d'apparaitre dans ses pubs sous
peine de suicide commercial. Cependant cette stratégie bien que faisant sourire tout le monde depuis des générations (deux au moins) a porté ses fruits d'un strict point de vue commercial.
Deuxième petit point, j'ai croisé Enriké Enko il y a quelques temps de cela et en effet : vaste blague ...

Christopher Gérard 29/11/2011 18:36

Bravo pour ce billet, et pour le site en général, pertinent, pondéré, érudit sans être ennuyeux, et d'où l'esprit n'est jamais absent.

Le Chouan 30/11/2011 18:58



Merci !


Vos "tablettes" sont une belle découverte !



Virgile 29/11/2011 13:14

Tout à fait. Je suis encore davantage d'accord avec vous.

Bonne continuation,

Amitiés,

Virgile.

Virgile 29/11/2011 11:57

Très bon billet (comme d'habitude serait-on tenté de dire...)

Une question cependant: votre critique du narcissisme ambiant et d'une personnalisation à outrance s'étend jusqu'à quel point?

A titre d'exemple : pour en avoir parlé avec lui, Michael Alden (du blog Dress with style et du London Lounge)aime se mettre en scène sur son blog (vidéos, photos...) souvent avec humour (sur des
musiques de films ,etc.) Il estime que cela permet aux lecteurs de se faire une idée, d'aimer ou de détester son style. Il précise toutefois qu'il n'a rien à leur vendre...

Alors votre critique se cantonne aux marques et aux patrons qui ont des choses à vendre ou va-elle-plus loin?

Pour ma part, je considère que l'attitude est un point crucial. Certes je considère qu'un blog étant personnel, son rédacteur est en droit d'y-publier ce qu'il souhaite. Mais en termes d'image, ce
narcissisme dont vous parlez est plus ou moins criant selon les personnes. L'humour permet souvent d'atténuer cette impression de narcissisme qui transparait parfois.

Le Chouan 29/11/2011 13:03



Un indicateur pourrait être la nécessité.


En quoi le présence d'Afflelou et de Provost dans leurs pubs se justifie-t-elle ? Leur apporte-t-elle un seul client ? J'ai plutôt tendance à penser qu'elle est
contre-productive, tant ils sont mauvais... Alors, je ne vois pas d'autre raison que le narcissisme pour l'expliquer.


Pour Michael Alden, c'est autre chose. Qui mieux que lui pourrait illustrer ses petites leçons d'élégance ?


L'humour n'exclut pas le narcissisme mais il aide à le faire passer ! Si les pubs Enko en faisaient preuve, je les aimerais bien davantage !...


Amitiés.



Isaac 29/11/2011 08:04

Toujours fidèle, je me permets juste de saluer en passant la jolie qualité de Brunello Cucinelli (pas de mauvais gout à mon gout mais des tarifs qui ont sans doute un zéro de trop)
Amicalement,

Présentation

  • : Le chouan des villes
  • : L'élégance au masculin : réflexion(s) - conseils - partis pris.
  • Contact

Recherche

Me contacter

lechouandesvilles{at}gmail.com

Liens Amis

Catégories