Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 07:55


CB-copie-1.jpg  

Aïe !

Et encore, Christophe Barbier nous a-t-il épargné, avec ça, son écharpe rouge (cf. Le système Bruant, ou l'écharpe qui se monte du col) !

 

Christophe-barbier2.jpg

 

Aïe ! Aïe !

L'écharpe est revenue. Cravate blanche sur chemise blanche : on croyait la combinaison disparue en même temps que Pierre Laval ! Un ensemble très "thé dansant" - façon chevalier servant de rombières surpoudrées et surbijoutées.

 

Christophe-barbier3.jpg

 

Aïe ! Aïe ! Aïe (1) !

Le stripease a commencé... Christophe Barbier a laissé tomber l'écharpe et la cravate. On devrait s'en réjouir. Mais que signifie cette chemise (quel col ! Mon Dieu ! quel col !) boutonnée jusqu'en haut ? S'en inspirer si l'on veut paraître coincé, ancien premier de classe ou Deschiens.

Cet homme est un cas. Sa culture ne fait aucun doute et ses velléités de coquetterie sont perceptibles. D’où vient, alors, que nous vivions chacune de ses apparitions médiatiques (et elles sont nombreuses) comme une provocation ? Je crois avoir trouvé la réponse – simple et définitive : Christophe Barbier n’a aucun goût.

Cette absence, ce vide, ce néant… rend folles ses prétentions. Nous le préfèrerions ignorant : alors, nous l’ignorerions !

Et puis son intempérance… Il s'habille comme il parle et comme il écrit. Trop de mots et trop d’images (homme de l’image, oui, et dans tous les sens (2)!); trop de recherche de l'effet; trop de cravates à fleurs et de fleurs de rhétorique...

Ses péchés réitérés contre le goût nous offensent. Lui pardonner ? S’il s’amende… En attendant, non.

___________________________________________________________________________________

1 .Ces trois portraits ornent, dans l'ordre, les éditoriaux signés Barbier des n° 3064, 3065 et 3066 de L'Express.
2. Il abuse de la métaphore comme d’autres de la bouteille. Extrait de son portrait de Pal Sarkozy, père de notre président : " Il y a du Gatsby en lui, un Gatsby de la Mitteleuropa qui plonge dans son verre des glaçons de quelques archaïsmes nobiliaires hongrois, afin de diluer un peu l’alcool fort des audaces de son éternelle jeunesse." (L'Express, n° 3064)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Le Chouan - dans Personnalités
commenter cet article

commentaires

p.m 15/09/2010 22:20


imaginez le en jogging...


Olivier 01/06/2010 08:28


Quel dommage que M. Barbier ne travaille pas au Figaro tout de même !


Witkacy 29/05/2010 14:14


Allons, allons : malgré son goût prononcé pour une encombrante écharpe rouge, les associations vestimentaires fantaisistes et la métaphore douteuse, nous pouvons lui pardonner : il est sans doute
le seul à oser les cravates à carreaux "gingham". Et c'est on ne peut plus rafraîchissant.

P.S. à Raymond Martin : ... pour Giovanni Agnelli ou pour... Jean Cocteau (qui avait la même manie) ?


Vogue 29/05/2010 10:37


Etonnant que vous n'ayez pas saisi le principe qui sous tend sa mise "spéciale" : le marketing personnel...et vous voyez ça marche, on parle de lui !
C'est tout simplement un style qu'il se donne, pour qu'on le remarque et qu'on parle de lui.
Dans la même veine, comment expliquez-vous que certains présentateurs TV s'habillent à chacune de leur émission exactement pareil => c'est un signe distinctif !


Sam 28/05/2010 21:01


Bravo pour votre article, radical et désopilant !
Les mises de Barbier illustrent bien la catastrophe sartoriale du PAF, pour reprendre la phrase de PG.
C’est un plaisir de savoir qu’on est pas seul à le remarquer :)


Isaac 28/05/2010 09:05


J'ai toujours pensé que ce type devait être complètement fou.


Tweed 27/05/2010 10:11


" Christophe Barbier a l'habitude de porter en tous temps dans ses apparitions en public, une écharpe rouge en laine ou en cachemire, à l'instar aussi de Jean-Pierre Elkabbach, éditorialiste
d'Europe 1 qui arbore, lui, une écharpe bleu clair. C'est une mode inspirée par Pierre Rosenberg, ancien directeur du Louvre qui n'apparaît en public qu'avec son écharpe rouge. C'est Carla Bruni
qui aurait offert à Barbier en 2007-2008 sa dernière écharpe rouge en laine."

source : wikipedia


A ce stade là, c'est presque un complot !


Raymond Martin 27/05/2010 09:03


Le propos de cette vidéo dont je vous propose le lien n'a aucune importance, sinon qu'elle nous permet de constater que ce petit monsieur - en plus d'apparaître sans veste à l'écran - porte sa
montre sur la manchette de sa chemise! oui, Quasimodo se prend bel et bien pour G. Agnelli...
Quelle tristesse

http://www.lepost.fr/article/2010/05/26/2088316_christophe-barbier-compare-le-secret-medical-de-johnny-au-cancer-de-mitterrand.html

Bien à vous
R.M.


Présentation

  • : Le chouan des villes
  • : L'élégance au masculin : réflexion(s) - conseils - partis pris.
  • Contact

Recherche

Me contacter

lechouandesvilles{at}gmail.com

Liens Amis

Catégories