Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 06:42

 

benjamin-brafman.JPG

 

Jusqu'aux tribulations de DSK à New York, Benjamin Brafman était pour moi un parfait inconnu. Les chaînes d'info en continu nous ont rendu familiers sa silhouette trapue et son visage fermé. Déformation d'amateur, j'ai bien sûr remarqué le soin qu'il prêtait à sa mise. Un détail, surtout, a retenu mon attention : cette épingle fixée entre les tombants de son col de chemise, à la façon d'un Fred Astaire. Pas banal de nos jours - pas plus aux Etats-Unis qu'ici.

Un article du Monde signé Marion Van Renterghem (édition du 5-6 juin) m'en a un peu plus appris sur les goûts vestimentaires de Brafman : "Il aime mélanger les cravates "flashy" de chez Talbott et les costumes classiques de Paul Stuart ou de Ralph Lauren". Et cette anecdote, impossible à transposer en France avec un avocat comme héros : "Les lecteurs du New York Times ont même eu la surprise, il y a quelques années, de découvrir parmi d'autres clients sa photo sur une publicité de Paul Stuart, son tailleur préféré de Madison Avenue : Benjamin Brafman en mannequin vedette, sur un quart de page."

Avoir de bons fournisseurs ne suffit pas à rendre quelqu'un élégant : le "cas" Brafman m'offre l'occasion de le répéter. Sa petite taille (1,68 m) est moins en cause que son absence de cou, la grosseur de sa tête et la longueur de son buste. Et puis, certains choix sont peu judicieux, qui feraient presque douter de la qualité des fournisseurs en question ; je songe à la longueur exagérée des manches de veste et à la hauteur des cols de chemise qui, sur un cou très court, produit inévitablement un effet minerve.

Le costume ne sied pas à toutes les complexions. Je me rappelle m’être déjà fait la remarque en voyant Lino Ventura. Il avait beau être habillé par Cifonelli et appliquer les usages du bien-vêtir, ce n’était pas, à proprement parler, un homme élégant. Sur lui, la cravate ressemblait à une erreur. Difficile – même pour un grand acteur – de jouer les bourgeois avec un physique de déménageur.


lino-ventura.jpg

Prenez Amicalement vôtre. Imagine-t-on Dany Wilde dans les costumes de Brett Sinclair ?


brett-sinclair-dany-wilde.jpg

Il faut faire avec ce que la nature nous a donné. Un pitbull (auquel Brafman me fait penser) n’aura jamais l’allure d’un lévrier ! Il vous est sûrement arrivé, comme à moi, de renoncer à acheter un vêtement qui vous faisait envie en vitrine parce que, une fois sur vous, vous avez constaté que, tout simplement, il n’était pas fait pour vous.

De même, certaines modes vont mieux aux uns qu'aux autres. Le costume des années 60 allait mal au chanteur Claude François. Le mauvais goût des années 70 semblait, en revanche, avoir été fait pour lui !


claude-francois-copie-1.jpg

 

Très bien, me direz-vous, mais Brafman est un avocat et, pour un avocat, le port du costume est une obligation.

Vous avez raison. La combinaison de garagiste lui irait sûrement beaucoup mieux, mais je doute qu’une reconversion de ce genre le tente. Tant pis pour les esthètes. Et pour Nafissatou Diallo.

Benjamin Brafman, un avocat élégant ? La cause n'est pas gagnée.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Le Chouan - dans Billets d'humeur
commenter cet article

commentaires

Bacille 20/10/2014 16:25

Je suis surpris après tous ces articles anti-snobisme d'en retrouver autant ici...
En fait si t'es gros t'es bon qu'à porter une salopette? Le costume est réservé aux gens beaux et bien proportionnés? De plus la remarque sur les garagistes, mouai, un peu condescendante AHA.

KKOoss 12/09/2011 19:06


désolé Mr Booch il ait des gens de" bon goût "qui repassent leur jean's porté la veille chaque matin ( ce qui tend à lui donné un aspect amidoné) et y ajoutent un pli comme le pratiquent les
texans..

Mr le chouan , je ne partage pas votre avis sur le manque d'allure et d'elegance de Lino ventura nonobstant le respect des "règles" du savoir vestimentaire comme vous le soulignez !..
j'ai pu remarqué que ses colles de chemises etaient toujours très equilibrés et coupés dans de très beau fil à fil ou "vyella" ( coton et laine)..equilibrés par rapport à la largeur des crans de
ses vestes ..et le port de tricot de laine ou de soie au noeud des plus incertains n'est pas redhibitoire dans l'absolue..
Le seul "truc" que je n'aimais pas chez Lino ventura" c'etait son choix de poches cavalieres sur ses culottes...


Philippe Booch 12/09/2011 14:09


J'ajoute que Sinclair ne pourrait pas non plus endosser les blousons de Wilde sous peine de ridicule.
Cela me fait penser à ces gens qui ne peuvent, ne savent pas porter le jean.
Avec, malgré le côté informel de ce vêtement, ils ont l'air empesé, embêté, raide, et je ne parle pas de ceux qui repassent leur jean en y ajoutant un pli...


Philippe Booch 11/09/2011 17:44


Très juste la remarque concernant Claude François, c'est terrible à admettre, mais c'est vrai, cette mode a été conçue pour une personne... Claude François.
Raison de plus pour détester la variétoche des soixante dix et la mode "glitter-cols pelle à tarte".


Muskar 09/09/2011 14:38


Je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous sur le fait que certains hommes ne supportent pas le costume. S'il est vrai que le résultat est inégal selon les individus,un costume bien retouché,
même s'il est bon marché, confère à celui qui le porte, déménageur ou pas, une certaine dignité. C'est déja beaucoup.


Le Chouan 09/09/2011 17:30



Oui, vous avez raison de nuancer. D'autant plus que la dignité est un sentiment (oublié) que j'affectionne particulièrement.



Hugues 08/09/2011 02:33


Tout à fait d'accord concernant la longueur des manches : c'est la première chose que j'ai remarqué sur ses costumes.

Merci pour cet article bourré d'humour !


Présentation

  • : Le chouan des villes
  • : L'élégance au masculin : réflexion(s) - conseils - partis pris.
  • Contact

Recherche

Me contacter

lechouandesvilles{at}gmail.com

Liens Amis

Catégories